contre-changer

CONTRE-CHANGER

(kon-tre-chan-jé) v. a.
Faire un troc.

HISTORIQUE

  • XVIe s.
    Qui ne contre-change volontiers la santé à la gloire ? [MONT., I, 278]

ÉTYMOLOGIE

  • Contre, et change.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

  • CONTRE-CHANGER. Ajoutez :
    Est-ce ainsi [par de mauvaises actions] que je devois contre-changer les bénéfices de mon créateur et le sang de mon rédempteur ? [ST FRANÇOIS DE SALES, Introd. à la vie dévote, I, 12]