contre-fil

CONTRE-FIL

(kon-tre-fil) s. m.
Le sens contraire d'une chose. Le contre-fil de l'eau.
Le fil et le contre-fil se reconnaissent dans le cristal de roche, non-seulement par la plus grande facilité de l'entamer, mais encore par la double réfraction qui s'exerce constamment dans le sens du fil et qui n'a pas lieu dans le sens du contre-fil [BUFF., Min. t. VI, p. 115, dans POUGENS]
À contre-fil, à rebours.

HISTORIQUE

  • XVIe s.
    À contre-fil [COTGRAVE, ]

ÉTYMOLOGIE

  • Contre, et fil.
Émile Littré's Dictionnaire de la langue française © 1872-1877

contre-fil

CONTRE-FIL. n. m. inv. Le sens contraire. Le contre-fil de l'eau.

À CONTRE-FIL, loc. adv. À rebours.

Dictionnaire de L'Académie française 8th Edition © 1932-5