contre-opposition

CONTRE-OPPOSITION

(kon-tro-pô-zi-sion) s. f.
Opposition qui résiste à une opposition. Dans le langage parlementaire, minorité de l'opposition qui se détache et vote à part, bien qu'elle y appartienne par les principes généraux qui la guident. Au plur. Des contre-oppositions.

HISTORIQUE

  • XVIe s.
    Par contre opposition [au contraire] [SULLY, Mém. t. I, p. 11, dans LACURNE]

ÉTYMOLOGIE

  • Contre, et opposition.

contre-opposition

CONTRE-OPPOSITION. s. f. Ce mot, usité seulement dans le langage parlementaire, s'entend d'Une minorité de l'opposition qui se détache de la majorité, en certains cas, bien qu'elle y appartienne par les principes généraux qui la dirigent. La contre-opposition fera tant de fautes, qu'elle finira par ruiner le parti de l'opposition.