contre-penser

CONTRE-PENSER

(kon-tre-pan-sé) v. n.
Revenir sur des pensées, réfléchir, et aussi avoir une pensée contraire à une autre pensée.

HISTORIQUE

  • XIIe s.
    E le liu certeinement espie ù il seit ; kar bien cuntrepense [réfléchis] que jo lo' aguait [, Rois, 92]
  • XVe s.
    Et ceux de Calais contrepensoient le contraire [FROISS., I, I, 309]
    Tant penserent et contrepenserent, qu'ils s'arresterent de faire ce qui s'ensuit [LOUIS XI, Nouv. XXXIII]

ÉTYMOLOGIE

  • Contre, et penser.