contre-promesse

CONTRE-PROMESSE

(kon-tre-pro-mè-s') s. f.
Écrit par lequel celui au profit de qui on a fait une promesse, déclare qu'il n'en prétend tirer aucun avantage. L'obligation demeura nulle par la contre-promesse qui se trouva. Au plur. Des contre-promesses.

ÉTYMOLOGIE

  • Contre, et promesse.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

  • CONTRE-PROMESSE. Ajoutez : - HIST. XVIe s.
    M'ayant fait prier de lui donner une promesse de mariage pour apaiser sa mere, elle m'offrit toutes les contre-promesses que je desirerois d'elle [BASSOMPIERRE, Mém. t. I, p. 318, Amsterd. 1721]