contre-timbrage

CONTRE-TIMBRAGE

(kon-tre-tin-bra-j') s. m.
Opération consistant à apposer l'empreinte du contre-timbre.
Une circulaire du 25 juin dernier a fait connaître aux directeurs les mesures à prendre pour le contre-timbrage, et les a invités à envoyer le plus tôt possible des papiers contre-timbrés dans les bureaux, [, Instruction du 5 juill. 1862]