contrecoup

(Mot repris de contrecoups)

contrecoup

n.m.
Répercussion d'un choc moral ou physique ; conséquence indirecte d'un acte, d'un événement : Sa dépression est le contrecoup de son licenciement choc en retour ; effet, réaction, suite répercussion, résultat
Maxipoche 2014 © Larousse 2013

contrecoup

CONTRECOUP. n. m. Répercussion d'un corps sur un autre. La balle a donné contre la muraille et il a été blessé du contrecoup.

Il signifie aussi Impression d'un coup sur une partie opposée à celle qui a été frappée. Il fut blessé au front et mourut du contrecoup. Le contrecoup est souvent plus dangereux que le coup.

Il se dit figurément d'un Événement qui arrive par suite ou à l'occasion d'un autre. Si votre associé est ruiné, vous en subirez le contrecoup. Les peuples voisins ressentirent le contrecoup de cette grande révolution.

Dictionnaire de L'Académie française 8th Edition © 1932-5
Synonymes et Contraires

contrecoup

Le Grand Dictionnaire des Synonymes et Contraires © Larousse 2004
Traductions

contrecoup

terugslagNachwirkungcontraccolpo반발backlash (kɔ̃tʀəku)
nom masculin
conséquence, effet indirect de qqch
Kernerman English Multilingual Dictionary © 2006-2013 K Dictionaries Ltd.

contrecoup

[kɔ̃tʀəku] nmrepercussions pl
par contrecoup → as an indirect consequence
Collins English/French Electronic Resource. © HarperCollins Publishers 2005