contretemps

contretemps

n.m.
1. Circonstance imprévue, qui contrarie un projet ou le cours normal des choses : Ce contretemps m'a retardé empêchement, ennui, incident
2. En musique, procédé rythmique consistant à attaquer un son sur un temps faible : Le jazz utilise beaucoup le contretemps.
À contretemps,
sans respecter la mesure : Attaquer une note à contretemps ; fig., mal à propos, d'une manière inopportune : Ce maladroit est intervenu à contretemps.
Maxipoche 2014 © Larousse 2013

contretemps

CONTRETEMPS. n. m. Accident inopiné qui nuit au succès d'une affaire et qui rompt les mesures qu'on avait prises. Il est arrivé des contretemps, de fâcheux contretemps dans cette affaire. Quel contretemps!

Il se dit aussi, en termes de Danse, d'un Certain pas. On fait des contretemps dans la gavotte.

Il se dit également, en termes de Musique, de l'Action d'appuyer sur le temps faible d'une mesure et de passer plus ou moins légèrement sur le temps fort. Mesure à contretemps.

À CONTRETEMPS, loc. adv. Mal à propos, en prenant mal son temps. Parler à contretemps. Agir à contretemps.

Dictionnaire de L'Académie française 8th Edition © 1932-5
Synonymes et Contraires

contretemps

nom masculin contretemps
Ce qui va à l'encontre d'un projet.
Le Grand Dictionnaire des Synonymes et Contraires © Larousse 2004
Traductions

contretemps

setback, hitch, mishapתקל (ז)tegenslag, tegenvallercontrattempo挫折tilbageslag좌절bakslag (kɔ̃tʀətɑ̃)
nom masculin
ce qui empêche de faire ce qui étaitprévu
Kernerman English Multilingual Dictionary © 2006-2013 K Dictionaries Ltd.

contretemps

[kɔ̃tʀətɑ̃] nmhitch
Désolé d'être en retard: j'ai eu un contretemps → Sorry I'm late: I was held up.
à contretemps (MUSIQUE)out of time (fig) → at an inopportune moment
Collins English/French Electronic Resource. © HarperCollins Publishers 2005