controverse

controverse

n.f. [ lat. controversia, litige ]
Discussion motivée par des opinions ou des interprétations divergentes : Le sens ambigu de cette phrase a suscité de nombreuses controverses contestation, débat, polémique

CONTROVERSE

(kon-tro-vèr-s') s. f.
Dispute en règle sur une question, une opinion religieuse ou philosophique.
Plusieurs questions qui sont en controverse entre les doctes [DESC., Méth. 5]
Les controverses théologiques qui troublent souvent l'Église et l'État [D'ALEMB., Éloges, Abbé de St-Pierre.]
La patrie de Despréaux sera quelque jour l'objet d'une importante controverse d'érudition [ID., Éloges, Despréaux.]
En un sens plus étroit, dispute qui se fait entre les catholiques et les protestants sur des points de foi. Matières de controverse. Étudier la controverse.
Nous lisons des livres de controverse [SÉV., 457]
En l'instruisant sur la controverse, on lui donna des doutes qu'il n'avait pas [J. J. ROUSS., Ém. IV]
Prêcher la controverse, traiter en chaire des questions de controverse.

HISTORIQUE

  • XIVe s.
    Et disoit que toutes choses sont faites par la controversie des elemens du monde [ORESME, Eth. 230]
  • XVe s.
    Et à l'assiete des seigneurs y eut aucunes controverses et dissentions entre le duc d'Anjou et le duc de Bourgogne [JUVÉN., 1380]
  • XVIe s.
    C'est en ces points que gist nostre controversie [CALV., Instit. Dédic.]
    Quant au nombre des preceptes, il n'y a nul doute, d'autant que le seigneur en a osté toute controversie par sa parole [ID., ib. 279]
    S'il y a quelque loy vrayement naturelle, c'est à dire quelque instinct qui se veoye universellement et perpetuellement empreint aux bestes et en nous, ce qui n'est pas sans controverse.... [MONT., II, 69]

ÉTYMOLOGIE

  • Provenç. espagn. et ital. controversia ; du latin controversia, formé lui-même de contra, contre, et versum, littéralement tourné contre, en quoi consiste la controverse.

controverse

CONTROVERSE. n. f. Débat sur une question, sur une opinion, etc. De longues controverses. Soulever, provoquer une controverse. Une controverse s'est élevée sur cette question.

Il se dit particulièrement de la Dispute qui a pour objet des points de foi. Traiter un point de controverse. Il est savant dans les matières de controverse.

controverse


CONTROVERSE, s. f. CONTROVERSÉ, ÉE, adj. CONTROVERSISTE, s. m. [1re lon. 3e ê ouv. 4ee muet au 1er, é fermé aux deux suivans, long au 3e.] I. Controverse est une contestation sur des questions problématiques: mettre en controverse; cela est hors de controverse; passe sans controverse. Il se dit plus particulièrement de la dispute qui se fait sur des points de Foi entre les CatholiqueS et les Hérétiques. Traiter un point de controverse. Étudier la controverse; être savant dans la controverse.
   II. CONTROVERSÉ, se dit de ce qui n'est pas évident, qui est disputé, débatu de part et d'aûtre. C'est un point controversé, une matière controversée dans les Écoles, parmi les Docteurs.
   III. CONTROVERSISTE, Celui qui écrit sur des matière de controverse. Il ne se dit qu'en matière de Religion. Grand, célèbre, habile, zélé controversiste.

Synonymes et Contraires

controverse

nom féminin controverse
Discussion suivie sur une question.
Traductions

controverse

controversyדין ודברים (ז), התגוששות מילולית (נ), התנגחות (נ), התפלפלות (נ), ויכוח (ז), וכחנות (נ), מחלוקת (נ), ניצוח (ז), סכסוך (ז), פולמוס (ז), פלוגתא (נ), מַחְלֹקֶת, הִתְפַּלְפְּלוּת, וִכּוּחַ, וַכְּחָנוּת, פְּלֻגְתָּאdiscussie, controverse, twistpunt, geschildiscussión, juntacontrovérsiaKontroversecontroversiaспор爭議Kontroverzekiista (kɔ̃tʀɔvɛʀs)
nom féminin
discussion sur un sujet

controverse

[kɔ̃tʀɔvɛʀs] nfcontroversy