convaincre


Recherches associées à convaincre: acquérir, répondre

convaincre

v.t. [ lat. convincere ]
1. Amener qqn à reconnaître l'exactitude d'un fait : Il voulait convaincre ses collègues de sa bonne foi. J'ai fini par la convaincre qu'elle avait tort persuader
2. Apporter des preuves de la culpabilité de qqn : Convaincre un témoin de mensonge. Elle a été convaincue de meurtre reconnue coupable de

convaincre


Participe passé: convaincu
Gérondif: convainquant

Indicatif présent
je convaincs
tu convaincs
il/elle convainc
nous convainquons
vous convainquez
ils/elles convainquent
Passé simple
je convainquis
tu convainquis
il/elle convainquit
nous convainquîmes
vous convainquîtes
ils/elles convainquirent
Imparfait
je convainquais
tu convainquais
il/elle convainquait
nous convainquions
vous convainquiez
ils/elles convainquaient
Futur
je convaincrai
tu convaincras
il/elle convaincra
nous convaincrons
vous convaincrez
ils/elles convaincront
Conditionnel présent
je convaincrais
tu convaincrais
il/elle convaincrait
nous convaincrions
vous convaincriez
ils/elles convaincraient
Subjonctif imparfait
je convainquisse
tu convainquisses
il/elle convainquît
nous convainquissions
vous convainquissiez
ils/elles convainquissent
Subjonctif présent
je convainque
tu convainques
il/elle convainque
nous convainquions
vous convainquiez
ils/elles convainquent
Impératif
convaincs (tu)
convainquons (nous)
convainquez (vous)
Plus-que-parfait
j'avais convaincu
tu avais convaincu
il/elle avait convaincu
nous avions convaincu
vous aviez convaincu
ils/elles avaient convaincu
Futur antérieur
j'aurai convaincu
tu auras convaincu
il/elle aura convaincu
nous aurons convaincu
vous aurez convaincu
ils/elles auront convaincu
Passé composé
j'ai convaincu
tu as convaincu
il/elle a convaincu
nous avons convaincu
vous avez convaincu
ils/elles ont convaincu
Conditionnel passé
j'aurais convaincu
tu aurais convaincu
il/elle aurait convaincu
nous aurions convaincu
vous auriez convaincu
ils/elles auraient convaincu
Passé antérieur
j'eus convaincu
tu eus convaincu
il/elle eut convaincu
nous eûmes convaincu
vous eûtes convaincu
ils/elles eurent convaincu
Subjonctif passé
j'aie convaincu
tu aies convaincu
il/elle ait convaincu
nous ayons convaincu
vous ayez convaincu
ils/elles aient convaincu
Subjonctif plus-que-parfait
j'eusse convaincu
tu eusses convaincu
il/elle eût convaincu
nous eussions convaincu
vous eussiez convaincu
ils/elles eussent convaincu

CONVAINCRE

(kon-vin-kr') , je convaincs, tu convaincs, il convainc, nous convainquons, vous convainquez, ils convainquent ; je convainquais ; je convainquis ; je convaincrai ; je convaincrais ; convaincs, convainquons ; que je convainque, que nous convainquions ; que je convainquisse ; convaincant ; convaincu v. a.
Forcer quelqu'un par des raisons à reconnaître que.... Convaincre quelqu'un de quelque chose. J'ai fait ce que j'ai pu pour le convaincre. Cela doit suffire pour vous convaincre que je n'ai pas voulu mal faire. Se laisser convaincre à l'évidence.
On ne peut réellement convaincre, sans être convaincu soi-même ; car la conviction réelle est la suite de l'évidence [D'ALEMB., Mél. littér. Œuvres, t. III, p. 241, dans POUGENS]
Lieu sombre, lieu désert, qui dérobez le sage Au luxe des cités, à la pompe des cours, Où, quand la raison parle, elle convainc toujours [BERNIS, Relig. vengée, v.]
Par extension.
Je puis convaincre enfin sa haine d'impuissance [RAC., Athal. III, 3]
Tout ce qui convaincra leurs perfides amours [ID., Baj. IV, 3]
Prouver coupable de. On le convainquit d'avoir entretenu des intelligences avec l'ennemi.
.... Deux [assassins] s'y sont découverts que j'amène avec moi, Afin de la convaincre et détromper le roi [CORN., Nicom. I, 1]
J'ai dessein de vous convaincre d'être hérétique [SÉV., 441]
Dieu n'a-t-il pas convaincu de folie la sagesse du monde ? [BOSSUET, Hist. II, 11]
Et ce fatal amour dont j'avais triomphé.... Vos détours l'ont surpris et m'en ont convaincue [RAC., Mithr. IV, 4]
Faire entrer dans l'esprit une opinion.
Il l'exhorte, il le redresse, il le convainc [FLÉCH., II, 30]
Elle [la moquerie] le convainc [l'homme] de la plus mauvaise disposition où l'on puisse être pour lui [LA BRUY., IX.]
Détournez-la, mon fils, d'un choix injurieux ; Juge sans intérêt, vous la convaincrez mieux [RAC., Mithr. II, 5]
Tout ce qui s'est passé ne le convainc point absolument [BARON, Homme à bonnes fortunes, V, 4]
Se convaincre, v. réfl. Devenir convaincu. Se convaincre par l'expérience, par ses propres yeux.
Chacun reconnaît dans ses discours [de saint Thomas d'Aquin] la foi de ses pères et s'en convainc de plus en plus [MASS., Panég. Saint Thomas.]
Il savait que, pour persévérer dans l'amour du bien, il faut souvent se convaincre de nouveau des vérités dont on est convaincu [BARTHÉL., Anac. ch. 67]
Se rendre convaincus l'un l'autre. Ils se sont convaincus l'un l'autre de la loyauté de leurs intentions.

SYNONYME

  • CONVAINCRE, PERSUADER.
    La conviction tient plus à l'esprit, la persuasion tient plus au cœur. La conviction suppose des preuves, la persuasion n'en suppose pas toujours. Persuader se prend toujours en bonne part, convaincre se prend quelquefois en mauvaise part : Je suis convaincu de sa haine. On persuade à quelqu'un de faire une chose, on le convainc de l'avoir faite ; dans ce sens convaincre ne se prend qu'en mauvaise part, [D'ALEMBERT, ]

HISTORIQUE

  • XIIe s.
    E quant Menelaus vit que hom le convenquoit, si promist à Tolome grant avoir [, Machab. II, 4]
    Mais se de felunie fust nuls huem convencuz [, Th. le mart. 99]
  • XIIIe s.
    Quiconques borgois ochie [tue] à essient autre bourgois, il perdera kief pour kief [tête], s'il a esté convencus par eschevins [TAILLIAR, Recueil, p. 36]
  • XVe s.
    Il ne se meut, ains demeure en son sens et en son hardement, très affecté de soy deffendre tellement qu'il convainquit [vainquit] ses ennemis [, Perceforest, t. V, f° 15]
  • XVIe s.
    S'ils le nient, leur impieté sera desjà assez conveincue [CALV., Instit. 93]
    Cinna est convaincu, pardonne luy [MONT., I, 129]
    Il n'est si petit escholier qui ne le convainque [à tort] de mensonge [ID., I, 203]
    Il chastioit ceulx qui estoient convaincus de hanter.... [ID., I, 274]
    Caton s'advisa que les tables où s'escrivoient les voix, estoient toutes escrittes d'une main, et par ce moyen ayant convaincu la faulseté.... [AMYOT, C. d'Utique, 62]
    Il le tira à la cour des areopagites, et là le convain quit d'avoir promis à Philippus de brusler l'arcenal d'Athenes [ID., Démosth. 21]

ÉTYMOLOGIE

  • Provenç. et espagn. convencer ; ital. convincere ; du latin convincere, de cum, et vincere, vaincre (voy. ce mot).

convaincre

CONVAINCRE. (Il se conjugue comme VAINCRE.) v. tr. Amener quelqu'un par le raisonnement ou par des preuves à demeurer d'accord d'une vérité, d'un fait ; faire entrer fortement une opinion dans l'esprit de quelqu'un. Convaincre quelqu'un d'une vérité, ne pouvoir l'en convaincre, le convaincre par de bonnes raisons. J'ai fait ce que j'ai pu pour le convaincre. Cela doit suffire pour vous convaincre que je n'ai point voulu mal faire. Je suis convaincu qu'il l'a fait à bonne intention. Je veux m'en convaincre par moi-même. Il se convaincra par expérience. Se convaincre par ses propres yeux qu'une chose est en tel état.

Parler d'un ton convaincu, Parler avec un ton qui marque la conviction.

Il signifie encore Donner des preuves qui font reconnaître qu'une personne s'est rendue coupable d'un crime, d'une faute. Il fut convaincu d'imposture, de trahison. On le convainquit d'avoir entretenu des intelligences secrètes avec l'ennemi. Fig., Sa doctrine fut convaincue d'erreur.

convaincre

Convaincre, Arguere, Conuincere, Reuincere.

Prendre et convaincre une personne par ses paroles, Hominem suis verbis iugulare.

Convaincre aucun de quelque faute, Reum arguere.

Convaincre aucun d'un legier argument et de nulle valeur, Plumbeo iugulare gladio.

Convaincre par tesmoings, Coarguere reum testibus.

Convaincre l'accusé, Coarguere reum, Manifesta probatione obruere reum. B.

On ne le sçauroit convaincre, Locum crimini non reliquit. Crimini, id est, accusationi. B.

Convaincu, Reus deprehensus. B.

Estre convaincu, Teneri.

Estre convaincu si apertement qu'on ne le puisse nier, Teneri manifesto.

Estre convaincu d'aucun cas, In noxa esse.

Convaincu de cas qui ne sont pas à dire, Nefariis criminibus euictus.

Attaint et convaincu d'une menterie, Manifestus mendacij.

Qui n'est point convaincu par tesmoings, Intestatus.

Synonymes et Contraires

convaincre

verbe convaincre
Amener quelqu'un à faire.
Traductions

convaincre

überzeugen, überredenconvince, persuade, talk round, win over, convict, satisfyovertuigenשידל (פיעל), שכנע (פיעל), שִׁכְנֵעַ, שִׁדֵּלconvènceroverbevise, overtydekonvinkiconvencer, persuadirمتقاعد کردنvakuuttaameyakinkansannfæraconvincere, capacitareoverbeviseconvencer, persuadirconvingeövertyga, överbevisaπείθωيُقْنِعُpřesvědčituvjeriti確信させる납득시키다przekonaćубеждатьโน้มน้าวinandırmakthuyết phục信服 (kɔ̃vɛ̃kʀ)
verbe transitif
amener qqn à penser, à faireqqch convaincre qqn de sa sincérité convaincre qqn de venir

convaincre

[kɔ̃vɛ̃kʀ] vt
(= persuader) → to convince
convaincre qn de qch → to convince sb of sth
convaincre qn de faire → to persuade sb to do
Il a essayé de me convaincre de rester → He tried to persuade me to stay.
(DROIT) convaincre qn de [+ délit] → to convict sb of