convocation

(Mot repris de convocations)

convocation

n.f.
Action de convoquer ; avis invitant à se présenter quelque part : La convocation d'une assemblée de copropriétaires. Vous vous présenterez à l'examen muni de votre convocation.
Maxipoche 2014 © Larousse 2013

CONVOCATION

(kon-vo-ka-sion ; en poésie, de cinq syllabes) s. f.
Action de convoquer. La convocation d'une assemblée.
Du temps de Charlemagne, on était obligé sous de grandes peines de se rendre à la convocation pour quelque guerre que ce fût [MONTESQ., Esp. XXXI, 27]
La lettre de convocation de l'empereur est adressée à saint Cyrille, patriarche d'Alexandrie, et aux métropolitains [DUMARSAIS, Lib. Egl. gallic. part. II, max. 8]

HISTORIQUE

  • XIVe s.
    Après ce que Appius Claudius ot exposé la cause de la convocation [BERCHEURE, f° 63, verso.]
    Il prent eglise pour convocation ou congregation general du pueple [ORESME, Thèse de MEUNIER.]
  • XVe s.
    En vous ne en autre n'a nulle bonne vertu se elle ne vient de Dieu ; si aiez tous jours le cueur en Dieu et en la vertu, c'est assavoir en la convocation en quoi vous estes convoqué [, le Jouvencel, f° 77, dans LACURNE]
  • XVIe s.
    Jusques à la convocation et determination du concile [M. DU BELL., 184]

ÉTYMOLOGIE

  • Provenç. convocatio ; espagn. convocacion ; ital. convocazione ; du latin convocationem, de convocare, convoquer.
Émile Littré's Dictionnaire de la langue française © 1872-1877

convocation

CONVOCATION. n. f. Action de convoquer. La convocation d'une assemblée. Convocation des Chambres. Billet, lettre de convocation, ou absolument Convocation.
Dictionnaire de L'Académie française 8th Edition © 1932-5

convocation

Convocation, Conuocatio.

Jean Nicot's Thresor de la langue française © 1606

convocation


CONVOCATION, s. f. [Konvoka-cion, en vers, ci-on.] Action de convoquer. "Convocation d'une assemblée, d' un Concile, des États. Ce mot a un sens passif: il se dit de celui qui est convoqué, et non pas de celui qui convoque. On ne doit pas dire, par exemple: la convocation du Pape fut traversée par mille obstacles: on doit dire, la convocation du Concile projetée par le Pape, fut traversée, etc.

Jean-François Féraud's Dictionaire critique de la langue française © 1787-1788
Synonymes et Contraires

convocation

nom féminin convocation
Action de convoquer.
Le Grand Dictionnaire des Synonymes et Contraires © Larousse 2004
Traductions

convocation

הועדה (נ), הזמנה (נ), ויעוד (נ), זימון (ז), מקרא (ז), הוֹעָדָהoproeppanggilanKonvokationconvocazionesvoláníindkaldelse소집Sammankallande (kɔ̃vɔkasjɔ̃)
nom féminin
lettre qui demande à qqn de venir quelquepart recevoir une convocation
Kernerman English Multilingual Dictionary © 2006-2013 K Dictionaries Ltd.

convocation

[kɔ̃vɔkasjɔ̃] nf
[assemblée, conseil municipal] → convening
la convocation du parlement en session extraordinaire → the convening of parliament in an extraordinary session
(= document) → notification to attend
recevoir une convocation → to receive notification to attend
convocation à qch → notification to attend sth
la convocation à l'examen → the notification to attend the exam
(DROIT)summons sg
répondre à la convocation du juge → to respond to a court summons
Collins English/French Electronic Resource. © HarperCollins Publishers 2005