cornier

cornier, ère

adj.
Se dit d'un poteau, d'une colonne qui est à l'angle d'un bâtiment.

CORNIER2

(kor-nié) s. m.
Terme de botanique. Cornouiller.

ÉTYMOLOGIE

  • Voy. CORNOUILLER.

cornier

CORNIER, IÈRE. adj. Qui est à l'angle d'un bâtiment, d'un mur, etc. Pilastre, poteau cornier.

Arbre cornier ou elliptiquement Cornier, Arbre qui marque les bornes d'un enclos ou d'une coupe de bois.

Jointure cornière ou elliptiquement Cornière, n. f. Canal de tuiles ou de plomb qui est à la jointure de deux pentes de toit et qui en reçoit les eaux.

CORNIÈRE désigne aussi, en termes d'Arts, une Pièce de fer à deux branches qui sert à maintenir les angles d'un meuble.

CORNIÈRES. n. f. pl., se dit, en termes d'Arts, des Équerres de fer qui sont attachées aux angles du marbre d'une presse d'imprimerie et qui servent à maintenir la forme.