cotonné, ée

COTONNÉ, ÉE

(ko-to-né, née) part. passé.
Terme de commerce. Qui est plein et couvert de coton.
Terme de marine. Voile cotonnée, voile usée.
Garni de poil follet.
Le prieur remarqua que l'Ingénu avait un peu de barbe ; il savait très bien que les Hurons n'en ont point ; son menton est cotonné ; il est donc fils d'un homme d'Europe [VOLT., l'Ingénu, 2]
Cheveux cotonnés, cheveux courts, frisés et crépus.