couchette

(Mot repris de couchettes)

couchette

n.f.
Banquette ou lit escamotable pour dormir, dans un véhicule (train, navire).
Maxipoche 2014 © Larousse 2013

COUCHETTE

(kou-chè-t') s. f.
Bois de lit, et surtout petit lit, comme ceux des enfants. Une couchette de bois de noyer.
Tout est aux écoliers couchette et matelas [LA FONT., Fabl. V, 11]
On appelait les lits couches quand ils avaient dix ou douze pieds de long sur autant de large, et couchettes quand ils n'avaient que six pieds de long et six de large [SAINT-FOIX, Ess. Paris, Œuvres, t. III, p. 71, dans POUGENS]
Couche.
Mais le plus heureux des maris, En quittant sa couchette, Demain se pavanera [BÉRANG., Célibat.]
Un mignon de couchette, un beau fils, un jeune homme bien fait et de toilette élégante.
De ce beau mignon de couchette [SCARRON, Virg. trav. II]
Le voilà, le beau fils, le mignon de couchette, Le malheureux tison de ta flamme secrète [MOL., Sganar. sc. 6]

HISTORIQUE

  • XVe s.
    Et incontinent s'en alla jetter dessus une couchette estant en la chambre [J. DE TROYES, Chron. 1465]
    Il aperçut d'aventure, aux pieds de la couchette, un bahut qui estoit à sa femme [LOUIS XI, Nouv. XXVII]
  • XVIe s.
    Battre très bien sa femme et la faire coucher en la couchette, et celle qu'il aimoit au grand lit [MARG., Nouv. XXXVII]

ÉTYMOLOGIE

  • Diminutif de couche.
Émile Littré's Dictionnaire de la langue française © 1872-1877

couchette

COUCHETTE. n. f. Petit lit. Une couchette de bois de noyer. Couchette de wagon-lit.
Dictionnaire de L'Académie française 8th Edition © 1932-5

couchette

Couchette, f. penac. Diminutif, Lectulus.

Jean Nicot's Thresor de la langue française © 1606

couchette


COUCHETTE, s. f. COUCHEUR, EûSE, s. m. et f. [Kou-chète, cheur, cheû-ze; 2e è moy. au 1er, lon. au dernier.] Couchette, petit lit, sans ciel, piliers, ni rideaux.= Coucheur, qui couche avec un aûtre. Il ne se dit que dans ces phrâses: C'est un bon, comode; ou, un mauvais, incomode coucheur; une bone, ou mauvaise coucheûse.

Jean-François Féraud's Dictionaire critique de la langue française © 1787-1788
Traductions

couchette

berth, bunk, couchette, cot, sleeper, sleeping berthcouchette, kooi, slaapplaats, bedje, kooi [schip], slaapwagenbalai-balaicuccettaسَرِيرٌ بِقِطارِ أَوْ سَفِينَة, سَرير مُبَيَّت, مَضْجَع صَغِيرlehátko, lůžkokøje, liggepladsKoje, Liegeplatz, Schlafkojeκουκέταatracadero, literalepovaunupaikka, makuulavitsa, vuodepaikka junassa tai laivallabrodski ležaj, kušet, ležaj作り付け寝台, 寝台, 寝台車コンパートメントの寝台침대, 침대칸의 침대køye, sovevognkoja, kuszetkaassento leito, beliche, couchette, leitoкойка, спальное место в вагонеkajplats, koj, liggvagnsplatsเตียงนอนบนรถไฟ, ที่นอนในเรือ, ที่นอนในเรือหรือรถไฟkabin, kuşet, ranzagiường ngủ trên tàu, giường trên tàu hỏa/tàu卧铺, 睡铺, 铺位легло泊位דרגש (kuʃɛt)
nom féminin
lit dans un train, un bateau réserver une couchette
Kernerman English Multilingual Dictionary © 2006-2013 K Dictionaries Ltd.

couchette

[kuʃɛt] nfcouchette; [marin] → bunk
Collins English/French Electronic Resource. © HarperCollins Publishers 2005
Collins Multilingual Translator © HarperCollins Publishers 2009