coulage

coulage

n.m.
1. Action de faire couler une matière en fusion, un liquide, un matériau pâteux : Le coulage du bronze, du béton.
2. Perte de marchandises due au vol ou à la négligence : Chiffrer le coulage dans un hypermarché.
Maxipoche 2014 © Larousse 2013

COULAGE

(kou-la-j') s. m.
Action de s'écouler par...., de se perdre.
Le coulage du sel au travers de ces trémies grillées en dérobe ordinairement dix livres par minot [VAUBAN, Dîme, p. 140]
Déduisez les façons, l'impôt, le coulage [du vin], etc. vous trouverez net 140 ou 150 fr. pour le bonhomme [P. L. COUR., II, 283]
Action de couler la lessive. Introduction, dans un moule, d'un métal qui a été mis en fusion.
Fig. Déchet, perte, résultant d'un gaspillage quelconque. Il y a ici beaucoup de coulage.

ÉTYMOLOGIE

  • Couler.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

    COULAGE.
    Ajoutez :
  • Terme d'artillerie. Coulage plein, action de couler une bouche à feu massive, en se réservant de la forer ensuite. Coulage à noyau : on place dans le moule un noyau qui occupe la capacité de l'âme, et ne laisse de vide à remplir que celui qui correspond à la forme de la bouche à feu. Coulage à siphon, analogue au coulage à noyau, avec cette différence que l'on fait arriver le métal en fusion par le bas du moule au lieu de le faire arriver par le haut.
Émile Littré's Dictionnaire de la langue française © 1872-1877

coulage

COULAGE. n. m. Action de faire couler. Le coulage d'une lessive. Le coulage d'une statue, de pièces céramiques.

Il se dit aussi de l'Action de s'écouler ou de couler en causant une perte. Le coulage d'une pièce de vin. Marchandises sujettes à coulage, au coulage. Le coulage de la vigne.

Par extension, il se dit des Pertes provenant d'incurie et de gaspillage. Il y a, dans cette maison, beaucoup de coulage.

Dictionnaire de L'Académie française 8th Edition © 1932-5

coulage


COULAGE, s. m. Perte, diminution des liqueurs qui s'écoulent des tonneaux. Le coulage d'une pièce de vin. Les Voituriers ne répondent point du coulage.

Jean-François Féraud's Dictionaire critique de la langue française © 1787-1788
Traductions

coulage

הטבעה (נ), יציקה (נ), נתיכה (נ), הַטְבָּעָה, יְצִיקָה

coulage

perdita

coulage

литье

coulage

Casting

coulage

الصب

coulage

χύτευση

coulage

леене

coulage

铸造

coulage

鑄造

coulage

Casting

coulage

[kulaʒ] nm (COMMERCE)loss of stock (due to theft or negligence)
Collins English/French Electronic Resource. © HarperCollins Publishers 2005