courtisanerie

(Mot repris de courtisaneries)

COURTISANERIE

(kour-ti-za-ne-rie) s. f.
Adulation de courtisan.

HISTORIQUE

  • XVIe s.
    Maquerellage, flatterie, parasiterie, crocqueterie, courtisannerie, menterie, diablerie, damnerie, et toutes telles sciences et practiques desguisantes ou destruisantes verité [, Alector, roman, p. 35, dans LACURNE]
    Pasquier a dit courtisanie :
    Ostez de votre teste cette courtisanie que je vois estre pratiquée par quelques uns qui ne se veulent charger de cause contre les grands, pour ne leur desplaire [PASQ., Lettres, t. I, p. 536, dans LACURNE]

ÉTYMOLOGIE

  • Courtisanier. Courtisanie, dérivé immédiatement de courtisan, était meilleur et plus logique que courtisanerie.
Émile Littré's Dictionnaire de la langue française © 1872-1877

courtisanerie

COURTISANERIE. n. f. Caractère de basse adulation dans les actes ou dans les paroles.
Dictionnaire de L'Académie française 8th Edition © 1932-5
Synonymes et Contraires

courtisanerie

nom féminin courtisanerie
Littéraire. Attitude servile.
coup d'encensoir, flatterie -familier: lèche -littéraire: adulation, encens, flagornerie.
Le Grand Dictionnaire des Synonymes et Contraires © Larousse 2004