crédulité

crédulité

n.f.
Trop grande facilité à croire qqch ; confiance aveugle : Des escrocs qui savent exploiter la crédulité des gens naïveté, ingénuité ; incrédulité, scepticisme
Maxipoche 2014 © Larousse 2013

CRÉDULITÉ

(kré-du-li-té) s. f.
État d'esprit du crédule.
Avec quelle insolence et quelle cruauté Ils se jouaient tous deux de ma crédulité ! [RAC., Baj. IV, 5]
Pardonne, cher Hector, à ma crédulité [ID., Andr. III, 6]
Moi-même, rougissant de sa crédulité [ID., Baj. III, 4]
[Il faut] De la crédulité donner à tous l'exemple [VOLT., Fanat. II, 5]
Les prêtres ne sont pas ce qu'un vain peuple pense, Notre crédulité fait toute leur science [ID., Œdipe, IV, 1]
Mais depuis que l'aspect des hautes vérités Le retira, dit-il, de ses crédulités.... [LEMERC., Clovis, I, 2]
Que faites-vous par vos crédulités et vos complaisances ? vous animez le médisant, vous réchauffez le serpent qui pique [FLÉCH., dans le Dict. de DOCHEZ.]
La crédulité des peuples, qui est toujours au-dessus du ridicule et de l'extravagant, réparait tout [MONTESQ., Rom. t. VI, p. 246, dans POUGENS]
Votre inépuisable crédulité ne me fâche plus, mais elle m'étonne toujours [J. J. ROUSS., Lett. d'Ivernois, Corresp. t. VI, p. 364, dans POUGENS.]
On sait qu'un vif intérêt enfante la crédulité, et qu'ainsi le nombre des charlatans dans chaque science croît en raison de l'importance plus grande que les hommes attachent à son objet [CONDORCET, Bucquet.]

HISTORIQUE

  • XIIe s.
    Li agaitanz anemis fait à la fois alcun semblant de pieteit, por ke il à la fin de creduliteit puist parvenir [, Job, 454]
  • XIVe s.
    La credulité ou opinion. - Teles credulitez et suspections [ORESME, Thèse de MEUNIER.]

ÉTYMOLOGIE

  • Lat. credulitatem, de credulus (voy. CRÉDULE).

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

  • CRÉDULITÉ. Ajoutez :
  • Terme juridique. Serment de crédulité, serment qu'on défère en justice à une personne sur le point de savoir si elle a eu connaissance ou non des faits imputés à son auteur.
    Si le serment dit de crédulité peut être déféré dans des hypothèses autres que celles prévues par l'article 2275 du Code civil... [, Gaz. des Trib. 7 août 1875, 1re p. 2e col.]

HISTORIQUE

  • Ajoutez :
  • XVIe s.
    Le comte de Savoye, qui pour la confidence et trop grande credulité qu'il avoit de sa force, se promettoit que ses ennemis ne l'oseroient venir voir en barbe [PARADIN, Chron. de Savoye, p. 269]
Émile Littré's Dictionnaire de la langue française © 1872-1877

crédulité

CRÉDULITÉ. n. f. Facilité à croire sur un fondement très léger. Sotte crédulité. Vous avez trop de crédulité. Cet enfant abusait de la crédulité de ses parents.
Dictionnaire de L'Académie française 8th Edition © 1932-5

credulité

Credulité, Credulitas.

Jean Nicot's Thresor de la langue française © 1606
Synonymes et Contraires

crédulité

nom féminin crédulité
Trop grande facilité à croire.
candeur, confiance, ingénuité, naïveté, simplicité -familier: jobarderie, jobardise.
Le Grand Dictionnaire des Synonymes et Contraires © Larousse 2004
Traductions

crédulité

credulity, credulousness, gullibilityהיתממות (נ), נאיביות (נ), הִתַּמְּמוּת, נָאִיבִיּוּתgoedgelovigheid (kʀedylite)
nom féminin
fait de croire facilement
Kernerman English Multilingual Dictionary © 2006-2013 K Dictionaries Ltd.

crédulité

[kʀedylite] nfcredulity, gullibility
Collins English/French Electronic Resource. © HarperCollins Publishers 2005