cressonnière

(Mot repris de cressonnières)

cressonnière

[ kresɔnjɛr] n.f.
Bassin d'eau courante où l'on fait croître le cresson de fontaine.
Maxipoche 2014 © Larousse 2013

CRESSONNIÈRE

(krè-so-niê-r') s. f.
Endroit sur le bord des ruisseaux où le cresson pousse en abondance. Terrain sablonneux, très humide, légèrement incliné, sur lequel on fait des plantations ou semis de cresson de fontaine pour les usages domestiques.
La cressonnière se déplace de toute la longueur de son banc [plate-bande] [CHATEAUB., Génie, I, V, 11]

HISTORIQUE

  • XVe s.
    Une petite mare ou cressonniere [DU CANGE, cressonaria.]
    Claudius se penoit de leuis chevaulx reprendre par la praerie, mais il n'en put reprendre que les trois, si que le cheval de Cassiel demoura en une cressonniere [, Perceforest, t. I, f° 74]

ÉTYMOLOGIE

  • Bas-lat. cressonaria, du XIIIe siècle (voy. CRESSON).
Émile Littré's Dictionnaire de la langue française © 1872-1877

cressonnière

CRESSONNIÈRE. n. f. Lieu baigné d'eau où croît le cresson.
Dictionnaire de L'Académie française 8th Edition © 1932-5

cressonniere

Cressonniere. f. Tantost est substantif, et signifie le lieu où le Cresson croist à plante, tantost est adjectif, et signifie la femme qui tient estallé et en vente du cresson.

Jean Nicot's Thresor de la langue française © 1606