crible


Recherches associées à crible: passer au crible

crible

n.m. [ du lat. cribrum ]
Appareil à fond plat perforé, utilisé pour séparer selon leur grosseur des grains, du sable, du minerai, etc. tamis
Passer au crible,
examiner minutieusement et en détail.

crible

(kʀibl)
nom masculin
1. instrument à trous qui permet de séparer les objets les plus gros passer du sable au crible
2. figuré
observer qqch en détail passer des candidatures au crible

CRIBLE

(kri-bl') s. m.
Instrument percé d'un grand nombre de trous, par lesquels on sépare ce qui est plus fin de ce qui est plus gros. Percé comme un crible, percé de tous les côtés.
La peau est percée partout comme un crible [FÉN., Exist. 32]
Crible à pied, crible composé d'une trémie dans laquelle on verse le grain. Planche percée de trous et maintenant les tuyaux dont les embouchures sont placées dans le sommier de l'orgue. Terme de métallurgie. Espèce de claie dans laquelle on passe les minerais, pour les réduire à une grosseur uniforme. Terme de mathématique. Crible d'Ératosthène, méthode pour déterminer les nombres premiers.

HISTORIQUE

  • XIIIe s.
    Tu iez saluz de nostre essence, Balaiz de nostre vanitei, Cribles de nostre concience [RUTEB., II, 14]
  • XVIe s.
    Ses murs seroient tous percez comme un crible [, Mém. s. D. G. ch. 32]
    Les semences sauvages qui sont de mesme forme en grandeur et grosseur que le froument, se trouvans meslées parmy, sont bien malaisées à trier, et separer d'ensemble avec le crible : .... aussi est l'amitié très difficile à cribler et discerner d'avec la flaterie [AMYOT, Comm. disc. le flatt. de l'ami, 10]
    Cest os a esté nommé des Grecs ethmoïde, des latins spongieux ou cribleux, pource qu'en luy y a plusieurs trous comme aux esponges, et non pas droits comme un crible [PARÉ, III, 4]

ÉTYMOLOGIE

  • Berry, cruble ; génev. quible ; wallon, crîle ; rouchi, creule, grible ; du latin cribrum.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

    CRIBLE.
  • Crible d'Ératosthène, nom donné à une méthode arithmétique par laquelle on parvient à exclure tous les nombres divisibles respectivement par 2, 3, 5, 7, 11, etc. de sorte qu'il ne reste que les nombres premiers.

crible

CRIBLE. n. m. Instrument percé d'un grand nombre de trous qui sert à trier des objets de grosseur ou de qualité inégale en laissant passer les uns et en repoussant les autres.

Fig., Passer au crible les opinions, Les examiner de près, les trier, en éliminer ce qu'elles ont de faux ou de mauvais.

crible

Un Crible, ou saz, Capisterium, Cribrum, Incerciniculum.

Crible qui sert à cribler la vesse, Cribrum viciarium.

Un crible à sasser de l'yvroye, Cribrum loliarium.

crible


CRIBLE, s. m. CRIBLER, v. a. CRIBLEUR, s. m. CRIBLûRE, s. f. [2e e muet au 1er, é fer. au 2d, lon. au dern.] Crible, est une peau atachée en dedans d'un cercle, et percée de plusieurs trous, pour séparer le bon grain d'avec le mauvais, et d'avec les ordûres. Cribler, c'est nétoyer le bled avec le crible; et Cribleur, celui qui crible.
   On dit proverbialement, percé comme un crible. On dit aussi figurément, d'un homme qui a plusieurs blessûres dans le corps, qu'il est criblé de coups; qu'il est percé comme un crible.
   CRIBLûRE, est le mauvais grain et les ordûres, qui sont séparées du bon grain par le crible. "On done les criblûres aux volâilles.

Synonymes et Contraires

crible

nom masculin crible
Appareil de triage.
blutoir, cribleur, sas, tamis, van.
Traductions

crible

zeef

crible

sieve, riddle

crible

Sieb

crible

сито

crible

crible

síto

crible

[kʀibl] nm (= instrument) → riddle; (mécanique)screen, jig
passer qch au crible → to put sth through a riddle (fig) → to go over sth with a fine-tooth comb