critiquable

critiquable

adj.
Qui peut être critiqué ; qui mérite d'être critiqué : Votre choix est critiquable contestable, discutable blâmable, condamnable
Maxipoche 2014 © Larousse 2013

critiquable

(kʀitikabl)
adjectif
dont on peut dire du mal Ces méthodes sont critiquables.
Kernerman English Multilingual Dictionary © 2006-2013 K Dictionaries Ltd.

CRITIQUABLE

(kri-ti-ka-bl') adj.
Qu'on peut critiquer. Ceci est très critiquable.

ÉTYMOLOGIE

  • Critiquer.
Émile Littré's Dictionnaire de la langue française © 1872-1877

critiquable

CRITIQUABLE. adj. des deux genres. Qui peut être justement critiqué. Les meilleurs ouvrages sont critiquables.
Dictionnaire de L'Académie française 8th Edition © 1932-5

critiquable


CRITIQUABLE, adj. CRITIQUE, subst. et adj. CRITIQUER, v. a. [Kritikable, kritike, tiké; 3e dout. au 1er, e muet au 2d; é fer. au 3e.] I. Critiquable, qui peut être critiqué. "Les meilleurs ouvrages sont critiquables.
   II. CRITIQUE, adj. se dit, 1°. du jour où il arrive ordinairement quelque crise dans les maladies. "Le 7e et le 9e, sont des jours critiques. "Dans l'accès d'une fièvre intermittente, l'évacuation critique se fait constamment par la voie des sueurs. Voullonne. — Figurément; Dangereux. "Ocasion critique, situation critique. = 2°. Qui a raport à la critique. "Discours critique, dissertation critique.
   CRITIQUE, s. f. 1°. L'art, le goût, la capacité de juger d'un ouvrage d'esprit. Être habile, savant dans la critique; avoir la critique sûre; exercer sa critique sur un ouvrage. Soumettre ses écrits à la critique d'un homme de goût. — Dans ce même sens: dissertation faite pour examiner un ouvrage d'esprit. "Il a fait la critique d' un tel Poême: il a fait imprimer sa critique. = 2°. Censûre maligne de la conduite d'autrui, ou de ses ouvrages. "Critique amère, mordante, maligne, injuste, outrée, etc. Voyez CENSûRE.
   CRITIQUE, s. m. Celui qui examine des ouvrages d'esprit, pour en porter son jugement. "M. Fréron a été un des Critiques les plus célèbres qui aient paru en France. M. Clément passe pour un excellent Critique. Quelques-uns trouvent pourtant qu'il est trop dificile.
   III. CRITIQUER, censurer quelque chôse, y trouver à redire. Critiquer un ouvrage. Critiquer la conduite, les actions d'autrui. Critiquer un tableau, un bâtiment. — Il est neutre dans cette phrâse: C'est un homme qui critique sur tout.
   *CRITIQUEMENT, adv. *CRITIQUEUR, s. m. Le 1er est un néologisme assez récent. Il est employé dans le titre d'une division d'un Ouvrage immense, projeté sur l'Histoire Littéraire Universelle. "Ce titre est: de ceux, qui ont écrit sur les Savans en général, critiquement et historiquement. — La fureur du néologisme a saisi tous les Auteurs. Chaque jour voit paraître des mots nouveaux; et chaque Écrivain fabrique sans façon tous ceux qui l'acomodent.
   *CRITIQUEUR, Celui qui critique, qui blâme, qui censûre. Ce mot ne se troûve que dans Richelet. On peut, sans crainte, le traiter de barbarisme.

Jean-François Féraud's Dictionaire critique de la langue française © 1787-1788
Synonymes et Contraires

critiquable

adjectif critiquable
Qui mérite d'être critiqué.
Le Grand Dictionnaire des Synonymes et Contraires © Larousse 2004
Traductions

critiquable

[kʀitikabl] adjopen to criticism
Collins English/French Electronic Resource. © HarperCollins Publishers 2005