croulant

croulant, e

adj.
Qui croule ; qui s'écroule : Des murs croulants.
n.
Fam. Personne d'âge mûr.
Maxipoche 2014 © Larousse 2013

croulant

CROULANT, ANTE. adj. Qui croule. Édifice croulant.
Dictionnaire de L'Académie française 8th Edition © 1932-5

croulant


CROULANT, ANTE, adj. CROULEMENT, s. m. CROULER, v. n. [Krou-lan, lante, leman, ; 2e lon. aux 2 1ers, e muet au 3e; é fer. au dern.] Crouler, c'est tomber en s'afaissant. Croulant, qui croule, Croulement, ébranlement d'un édifice, éboulement. "Ce bâtiment croule; la terre croula: "Édifice croulant: "Le croulement d'une terrasse, d'un bastion.
   REM. 1°. Danet et Pomey font crouler, actif: il ne l'est pas, il est neutre, et s'emploie sans régime: "la maison a croulé. — Dans la Marine on dit, crouler un navire, le lancer. "Le cerf croule la queûe. (Terme de chasse) il s'enfuit. Il est alors actif.
   2°. On dit, dans le Dict. Gr. que croulement est peu usité, et je persiste à croire qu'on dit bien. L' Acad. le met sans remarque. — Trév. le dit du commencement d'un tremblement de terre, et dit aussi crouler, de la terre qui tremble sous les pieds, comme des maisons qui tombent.

Jean-François Féraud's Dictionaire critique de la langue française © 1787-1788
Synonymes et Contraires

croulant

adjectif croulant
1.  Qui est prêt de sa chute.
2.  Qui est usé par l'âge.
jeune, robuste, vert -familier: vaillant -vieux: gaillard.
Le Grand Dictionnaire des Synonymes et Contraires © Larousse 2004
Traductions

croulant

ramshackle

croulant

[kʀulɑ̃, ɑ̃t]
adj [murs, façade] → crumbling
nm/f
vieux croulant → old fogey
Collins English/French Electronic Resource. © HarperCollins Publishers 2005