crypte

Recherches associées à crypte: crypter

crypte

n.f. [ lat. crypta, du gr. kruptos, caché ]
Partie souterraine d'une église, servant de chapelle ou de tombeau.
Maxipoche 2014 © Larousse 2013

crypte

(kʀipt)
nom féminin
salle souterraine d'une église visiter la crypte d'une cathédrale
Kernerman English Multilingual Dictionary © 2006-2013 K Dictionaries Ltd.

CRYPTE

(kri-pt') s. f.
Caveau souterrain, servant de sépulcre dans certaines églises.
Les premières cryptes ou grottes ont été taillées dans le roc ou maçonnées sous le sol, pour cacher aux yeux des profanes les tombeaux des martyrs ; plus tard, au-dessus de ces hypogées vénérés par les premiers chrétiens, on éleva des chapelles et de vastes églises ; puis on établit des cryptes sous les édifices destinés au culte pour y renfermer les corps saints recueillis par la piété des fidèles [VIOLLET-LE-DUC, Dict. d'arch. Crypte.]
Terme d'anatomie. Synonyme de follicule, sorte de petite glande caractérisée par sa forme de sac. L'Académie dit qu'en ce sens crypte est d'ordinaire masculin. Le fait est que les anatomistes lui donnent ce genre ; mais il n'y a aucune raison pour faire subir à ce mot, contre l'étymologie et contre l'usage de la langue générale, un changement de genre qui, même suivant la remarque de l'Académie, n'est pas universel. Pour une anomalie semblable, voy. COTYLE.
S. m. Genre d'insectes hyménoptères de la famille des pupivores, tribu des ichneumonides.

ÉTYMOLOGIE

  • Provenç. crota, cropta ; du latin crypta, du grec crypte venant de caché (voy. GROTTE).

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

    CRYPTE. Ajoutez :
    Terme d'antiquité chrétienne. Nom donné à de petites églises munies d'un arcosolium, et offrant des cubiculums ; elles étaient dans les catacombes.

    REMARQUE

    • Crypte n'était connu que comme terme d'antiquité ; c'est Boerhaave qui en fit, pour Ruysch, un terme d'anatomie.
Émile Littré's Dictionnaire de la langue française © 1872-1877

crypte

CRYPTE. n. f. Église souterraine où l'on a quelquefois enterré les morts. La crypte du Panthéon.

Il désigne aussi l'Église souterraine qui supporte l'église apparente.

En termes d'Anatomie, il se dit de Petits corps arrondis ou lenticulaires, creux, situés dans l'épaisseur de la peau ou des membranes muqueuses et destinés à sécréter des liquides de diverse nature, qui s'échappent de leur cavité par une ouverture étroite. On les nomme aussi FOLLICULES.

Dictionnaire de L'Académie française 8th Edition © 1932-5
Traductions

crypte

crypt, vault

crypte

Krypte

crypte

cripta

crypte

крипта

crypte

krypta

crypte

crypt

crypte

[kʀipt] nfcrypt
Collins English/French Electronic Resource. © HarperCollins Publishers 2005