cuvier

(Mot repris de cuviers)

CUVIER

(ku-vié ; l'r ne se lie jamais ; au pluriel, l's se lie : des cuvié-z en bois) s. m.
Cuve pour la lessive. Cuve où se trempe l'acier.

HISTORIQUE

  • XIIIe s.
    Lors s'en ira chez l'estuvier ; Mès jà ne cuve ne cuvier Par aventure ne querra, Mès o son ami se gerra [, la Rose, 14576]

ÉTYMOLOGIE

  • Cuve.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

    CUVIER. Ajoutez :
    11°
    Nom, dans le Rhône, du local où sont placés les cuves et les pressoirs [, les Primes d'honneur, Paris, 1872, p. 372]
Émile Littré's Dictionnaire de la langue française © 1872-1877

cuvier

CUVIER. n. m. Cuve où l'on fait la lessive.
Dictionnaire de L'Académie française 8th Edition © 1932-5

cuvier

Cuvier, ou Cuviel, a Cupella diminutiuo.

Un cuvier, ou cuve à se baigner, Solium, Baptisterium.

Jean Nicot's Thresor de la langue française © 1606

cuvier


CUVIER, s. m. [Ku-vié: 2eé fer.] Cuve où l'on fait la lessive; grand cuvier, petit cuvier.

Jean-François Féraud's Dictionaire critique de la langue française © 1787-1788
Traductions

cuvier

tobbe