cycle

(Mot repris de cycles)

1. cycle

n.m. [ gr. kuklos, cercle ]
1. Suite ininterrompue de phénomènes qui se renouvellent dans le même ordre ; durée de cette suite : Le cycle des saisons.
2. Division de l'enseignement secondaire et universitaire : En France, le baccalauréat est un diplôme de second cycle du secondaire.
3. En littérature, ensemble d'œuvres ayant pour centre d'intérêt le même fait ou le même personnage principal : Le cycle des Rougon-Macquart d'Émile Zola.
Cycle menstruel,
chez la femme, ensemble de phénomènes périodiques rythmés par les règles ; période s'étendant du début des règles aux règles suivantes.

2. cycle

n.m. [ mot angl., abrév. de bicycle ]
Véhicule à roues et à pédales : Les bicyclettes, les tandems et les V.T.T. sont des cycles.

CYCLE

(si-kl') s. m.
Terme d'astronomie. Période ou révolution toujours égale d'un certain nombre d'années, à la fin de laquelle des phénomènes astronomiques doivent se représenter dans le même ordre que précédemment.
Les Chinois inventèrent un cycle qui commence 2602 ans avant le nôtre [VOLT., Mœurs, 1]
La période victorienne est formée de la multiplication des cycles du soleil et de la lune [CHATEAUB., Génie, I, IV, 1]
Cycle lunaire, cycle qui ramène les lunaisons dans le même ordre.
Le premier de ces astronomes [Méton] se rendit célèbre par le cycle de dix-neuf années correspondantes à 235 lunaisons qu'il introduisit dans le calendrier [LAPLACE, Exp. V, 2]
Le jour où Méton observa le solstice d'été concourut avec le 27 juin de notre année julienne ; et celui où il commença son nouveau cycle, avec le 16 juillet [BARTHÉLEMY, Anach. ch. XXXI, note 10]
Cycle solaire, cycle de 28 ans inventé pour déterminer les sept jours de la semaine au moyen des lettres dominicales. Cycle chaldéen, période de 600 années qui était égale à 7421 mois lunaires. Cycle caniculaire ou sothiaque, période égyptienne de 1460 ans. Cycle de Callippe, période de 76 ans inventée pour corriger le cycle de Méton.
Terme de médecine ancienne. Certain nombre de jours pendant lesquels on disposait l'alimentation et les exercices suivant un certain ordre d'abord ascendant, puis descendant. Cycle résomptif, cycle ayant pour objet de restaurer le malade fatigué de remèdes imprudemment employés, et consistant en un régime où la nourriture et les exercices, d'abord entièrement supprimés, étaient ensuite graduellement augmentés. Cycle métasyncritique ou récorporatif, cycle qu'on faisait suivre au malade immédiatement après le précédent et qui n'en différait que par des aliments un peu moins faciles à digérer.
Terme de botanique. Ligne spirale entre deux feuilles qui se correspondent exactement sur une tige ou un rameau.
Terme de littérature. Cycle épique, l'ensemble des poëmes (la plupart perdus et dont l'Iliade et l'Odyssée faisaient partie) où est célébrée l'histoire des temps fabuleux de la Grèce et celle de la guerre de Troie. Cycle troyen. Par extension, tout ensemble d'épopées qui se rapportent à une même époque. Le cycle de Charlemagne, de la Table Ronde.

ÉTYMOLOGIE

  • En grec, cycle, cercle.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

    CYCLE. Ajoutez :
    Terme de thermodynaque. Série des états successifs d'un corps. Le cycle est dit fermé lorsque le corps revient à son état initial, la série de transformations par lesquelles il passe pouvant alors être représentée par une courbe fermée. Le cycle est réversible lorsqu'il peut être parcouru dans les deux sens.
  • Cycle de Carnot, cycle formé de deux lignes adiabatiques et de deux lignes isothermes.

cycle

CYCLE. n. m. Cercle, période ou révolution d'un certain nombre d'années, à la fin de laquelle des phénomènes astronomiques doivent se présenter dans le même ordre que précédemment. Le cycle solaire est de vingt- huit années. Le cycle lunaire est de dix-neuf ans.

Cycle épique se dit, dans la littérature grecque, de l'Ensemble des poèmes où était racontée l'histoire des dieux et des héros, depuis l'origine du monde jusqu'à la fin de la génération qui avait pris part à la guerre de Troie. Par extension, il se dit de Tout ensemble de poèmes du moyen âge qui se rapportent à une même époque historique ou fabuleuse. Le cycle de Charlemagne. Le cycle de la table ronde.

cycle

CYCLE. n. m. Industrie du cyclisme. Le cycle s'est rapidement développé dans cette ville. Le salon du cycle.

cycle


CYCLE, s. m. CYCLIQUE, adj. [Cikle, klike.] Cycle est une période, un cercle de révolutions du Soleil et de la Lune. "Le Cycle Solaire est de 28 années, le Cycle Lunaire, de 19 ans; le Cycle de l'indiction, de 15 ans.
   CYCLIQUE, se dit de ce qui regarde et concerne les Cycles. Trév. On le dit aussi des petits ouvrages de Poésie, tels que des chansons, et des Poètes qui les composent. L'Acad. ne le met que dans cette seconde acception. Trév. le borne aux Vaudevilles qu'on chante dans les rues, et à leurs Auteurs.
   Le Rich. Port. écrit Cicle, Ciclique avec un i, et ne dit le 2d que dans le 2d sens, comme l'Académie. Ce 2d sens est peu usité aujourd'hui.

Traductions

cycle

Zyklus, Zeitkreis, Radcycle, periodcyclus, kringloop, fase, leerkring, rijwielאופן (ז), מחזור (ז), שורה (נ), אוֹפַן, מַחֲזוֹרκύκλοςciclociclo, velocipedeدَوْرَةcykluscyklusciclopolkupyöräciklus周期자전거sykkelrowerцикл, круговоротcykelวัฏจักรbisiklete binmechu kỳ循环цикъл (sikl)
nom masculin
1. suite d'événements qui se répètent le cycle des saisons
2. série d'années d'études le deuxième cycle universitaire

cycle

[sikl] nm
(série répétitive)cycle
(ÉDUCATION) premier cycle → middle school (Grande-Bretagne), junior high school (USA)
second cycle → upper school (Grande-Bretagne), senior high school (USA)
(= bicyclette) → cycle