cynisme

(Mot repris de cynismes)

cynisme

n.m. [ du gr. kuôn, kunos, chien ]
Attitude d'une personne cynique, qui méprise les valeurs morales et les conventions sociales ; impudence.
Maxipoche 2014 © Larousse 2013

CYNISME

(si-ni-sm') s. m.
La philosophie des cyniques. Le cynisme fit de grands progrès dans la Grèce.
Né à Thèbes, avec de grands biens, Cratès les abandonna pour se dévouer au cynisme [CONDILLAC, Hist. anc. III, 18]
Diogène, d'une imagination plus ardente et plus propre, s'il est possible, à l'enthousiasme, perfectionna le cynisme, c'est-à-dire qu'il renchérit sur les excès de son maître [ID., ib.]
Par extension, effronterie, impudence, obscénité. Le cynisme de sa conduite, de son langage.

ÉTYMOLOGIE

  • Terme grec (voy. CYNIQUE).
Émile Littré's Dictionnaire de la langue française © 1872-1877

cynisme

CYNISME. n. m. Philosophie cynique, doctrine des philosophes cyniques. Le cynisme fit de grands progrès dans la Grèce.

Il signifie par extension Affectation d'impudence. Le cynisme de sa conduite est révoltant. Le cynisme de son langage.

Dictionnaire de L'Académie française 8th Edition © 1932-5

cynisme


CYNISME, s. m. Mot nouveau et heureûsement inventé. Impudence cynique. "Y eut-il un Cynisme plus impudent, dit M. l'Abé de Fontenai, parlant des Confessions de J. J. Rousseau?

Jean-François Féraud's Dictionaire critique de la langue française © 1787-1788
Synonymes et Contraires

cynisme

Le Grand Dictionnaire des Synonymes et Contraires © Larousse 2004
Traductions

cynisme

cynicismציניות (נ), צִינִיּוּתcynismeKynismus, Zynismuskesinisancinismoκυνισμόςцинизъмkynisme냉소cynism (sinism)
nom masculin
fait de vouloir choquer
Kernerman English Multilingual Dictionary © 2006-2013 K Dictionaries Ltd.

cynisme

[sinism] nmcynicism
Collins English/French Electronic Resource. © HarperCollins Publishers 2005