décamper

(Mot repris de décampent)

décamper

v.i.
Fam. Quitter précipitamment un lieu : À l'arrivée de la police, les raveurs ont tous décampé s'enfuir, se sauver
Maxipoche 2014 © Larousse 2013

décamper

(dekɑ̃pe)
verbe intransitif
partir rapidement Les vandales ont décampé.
Kernerman English Multilingual Dictionary © 2006-2013 K Dictionaries Ltd.

DÉCAMPER

(dé-kan-pé) v. n.
Lever le camp.
Le Parthe a décampé, pressé par d'autres guerres Contre l'Arménien qui ravage ses terres [CORN., Rodog. I, 6]
Le soir on tint un conseil parmi les Grecs, où il fut résolu qu'on décamperait et qu'on irait chercher un lieu commode pour les eaux [ROLLIN, Hist. anc. Œuvres, t. III, p. 262, dans POUGENS]
Villars eut au moins l'honneur de faire décamper Marlborough, c'était beaucoup alors ; le duc de Marlborough lui écrivit en décampant [VOLT., L. XIV, 19]
Par extension, se retirer précipitamment. Décampons ; il est temps. Il voulait rester, mais on le fit décamper.
Décampez au plus vite, il nous vient compagnie [LACHAUSSÉE, Gouvern. III, 3]
Je n'y devais rien que le bonsoir à mon hôtesse, et puis je n'avais qu'à décamper avec mon paquet [MARIVAUX, Paysan parv. t. I, part. 1re, p. 108, dans POUGENS]
Cette maison des champs me paraît un bon gîte ; Je voudrais bien ne pas en décamper si vite [PIRON, Métrom. I, 1]
.... L'heure presse, et tous ont décampé, Comptant se retrouver ici pour le soupé [ID., ib. IV, 5]

REMARQUE

  • Décamper se conjugue avec l'auxiliaire avoir, quand il exprime l'action : les troupes ont décampé à la hâte ; avec l'auxiliaire être, quand il exprime l'état : les troupes sont décampées.

HISTORIQUE

  • XVIe s.
    Remede n'y a que descamper d'icy [RAB., Pant. V, 7]
    Les conjurateurs scamperent jour et nuict, qui par la Seine, qui à cheval, qui à pied, pour se saulver [CARL., IX, 25]

ÉTYMOLOGIE

  • Dé.... préfixe, et camp.
Émile Littré's Dictionnaire de la langue française © 1872-1877

décamper

DÉCAMPER. v. intr. Lever le camp. L'armée fut obligée de décamper. On décampa au point du jour. L'ennemi était décampé, avait décampé quand nous arrivâmes.

Il signifie, figurément et familièrement, Se retirer précipitamment de quelque lieu, s'enfuir. Il vous craint extrêmement; dès qu'il vous voit, il décampe. Craignant d'être recherché par la police, il s'empressa de décamper.

Dictionnaire de L'Académie française 8th Edition © 1932-5
Synonymes et Contraires

décamper

Le Grand Dictionnaire des Synonymes et Contraires © Larousse 2004
Traductions

décamper

clear off, decamp

décamper

התנפנף (התפעל), התעופף (התפעל)

décamper

[dekɑ̃pe] vi → to clear off
Collins English/French Electronic Resource. © HarperCollins Publishers 2005