décasement

DÉCASEMENT

(dé-ka-ze-man) s. m.
Action d'ôter des cases.
En 1868, le nombre d'accostages s'éleva à 16, on passa 10 heures sur la roche pour percer 40 trous et s'occuper du décasement, la dépense fut de 21 000 francs, [, le Moniteur de la flotte, 7 sept. 1873, p. 285, 2e col.]
(il s'agit d'une construction sur un rocher isolé en mer).