décevant


Recherches associées à décevant: translate

décevant, e

adj.
Qui déçoit : Cette soirée a été très décevante. Un acteur décevant.

décevant

DÉCEVANT, ANTE. adj. Qui déçoit. Espoir décevant. Propos décevants. Paroles décevantes. Apparences décevantes.

décevant


DÉCEVANT, ANTE, adj. DÉCEVOIR, v. a. [Décevan, vante, voar; 1re é fer. 2e e muet; 3e lon. aux 2 1ers.] Décevoir, je déçois, nous décevons, ils deçoivent; je décevais, je déçus, j'ai déçu; je décevrai, décevrais; que je déçoive, je déçusse; décevant, déçu.
   Ces mots, disait La Touche, au comencement du siècle, comencent à vieillir; le verbe sur-tout: et c'est domage: Il serait bon à conserver, du moins dans le beau style. La Touche dit avec raison, qu'il est plus usité en poésie, qu'en prôse. Il avoue que l'Acad. n'en distinguait point l'usage, et qu'elle disait qu'on s'en sert ordinairement, pour dire, tromper par la voie de la douceur et des caresses. "Décevoir une fille. — Dans la dern. édit. elle change un peu la définition et les exemples. Tromper, séduire par quelque chôse de spécieux et d'engageant. "Ces propositions ne tendent qu'à vous décevoir: ses espérances ont été déçues. Espoir décevant; paroles décevantes. — Il paraît que decevoir est aujourd'hui plus d'usage au passif qu'à l'actif. Il a été déçu par de belles promesses.
   Dans le siècle passé, on faisait grand usage de ces deux mots.
   Qu'il ne se flate point d'un espoir décevant.
       Corn. dans Pertharite.
Maynard dit à Gomberville dans un sonnet:
   L'art, qui fait les discours fleuris et décevans
   Montre toute sa pompe en ce que tu compôses.
"Les aûtres Sectes, qui semblent, à cet égard, plus décevantes. Bossuet. "Ils seront déçus faute d'avoir été avertis. Id.Rousseau parlant du peuple, dit:
   Fausse lueur ses foibles yeux déçoit.
Mais c'est en vers et dans un style demi-marotique.
   M. de Bufon l'a employé en prôse et sérieûsement. "Les raports, que ces parties donent au singe avec nous, nous plaisent, nous déçoivent. — L'usage de decevant se soutient encôre, sur-tout en vers, et dans le style soutenu.
   Aprobateur folâtre et décevant.
       Rouss.
"La nature l'avoit douée de mille charmes décevans. Mde. de Riccoboni.

Synonymes et Contraires

décevant

Traductions

décevant

(desəvɑ̃)

décevante

teleurstellend, sneudisappointingמאכזב (ת), מְאַכְזֵבseniluziigaمُخَيِّبُ للَأمَلneuspokojivýskuffendeenttäuschendαπογοητευτικόςdecepcionantehuonorazočaravajućideludenteがっかりさせる실망시키는skuffenderozczarowanydececionante, decepcionanteразочаровывающийmisslyckadน่าผิดหวังtatmin edici olmayanlàm thất vọng令人失望的 (desəvɑ̃t)
adjectif
qui n'est pas comme onl'attendait un film décevant

décevant

[des(ə)vɑ̃, ɑ̃t] adjdisappointing
Ses résultats sont plutôt décevants → His results are rather disappointing.