décider

(Mot repris de décidâtes)

décider

v.t. [ lat. decidere, trancher ]
1. Déterminer ce qu'on doit faire : Elle a décidé que nous partirions de bonne heure décréter, fixer
2. Pousser qqn à agir, à prendre telle ou telle décision : Vous aurez du mal à le décider convaincre inciter à, persuader de
3. Sout. Être la cause déterminante de : Ses performances ont décidé la participation de l'équipe à la compétition entraîner, provoquer
v.t. ind. (de)
1. Prendre la décision de ; choisir de faire qqch : Nous déciderons de la date de la prochaine réunion arrêter, déterminer, fixer résoudre de
2. Être l'élément déterminant de : Le résultat du vote décidera de son avenir.
v.i.
Avoir l'autorité pour choisir : Ce sont nos supérieurs qui décident statuer, trancher

se décider

v.pr.
Prendre une résolution, une décision : Elle s'est enfin décidée à poser du papier peint choisir de, se déterminer à

DÉCIDER

(dé-si-dé) v. a.
Porter un jugement sur une chose douteuse ou contestée. L'Église a décidé ce point.
Il y en a beaucoup que le trop d'esprit gâte..., et qui seraient bien fâchés d'être de l'avis des autres, pour avoir la gloire de tout décider [MOL., Critique, sc. 7]
Mener à conclusion. Décider une affaire. Le courage joint à l'habileté décide tout dans les batailles.
Les deux rivaux décidèrent leur querelle à Pharsale [BOSSUET, Hist. I, 9]
Et par des droits secrets que le ciel avait décidés, la princesse du monde la plus parfaite appartenait déjà au plus grand des rois [FLÉCH., Marie-Thér.]
Enfin les deux rois, résolus de décider leur querelle, rangèrent leurs armées en bataille [ROLLIN, Hist. anc. Œuvres, t. VIII, p. 30, dans POUGENS]
Les Français furent éblouis de quelques succès qui ne décidaient rien [RAYNAL, Hist. phil. X, 15]
Déterminer à. Cette raison l'a décidé à ne rien entreprendre.
Trois cents soldats, formés en trois troupes, furent les seuls qu'on put décider à monter à cet assaut ; on vit ces hommes dévoués s'avancer résolûment contre des milliers d'ennemis, sur une position formidable [SÉGUR, Hist de Napol. X, 4]
Absolument.
Kutusof le joue, il [Napoléon] le sent, mais il se trouve engagé si avant qu'il ne peut plus ni avancer, ni rester, ni reculer, ni combattre avec honneur et succès ; ainsi, tour à tour poussé par tout ce qui décide ou détourne, il demeure sur ces cendres [de Moscou], espérant à peine, désirant toujours [SÉGUR, Hist. de Napol. VIII, 10]
Décider se dit aussi, par extension, pour faire prendre à quelque chose une direction, une sorte de détermination.
Là sont les sources des rivières qui versent leurs eaux dans les mers Noire et Baltique ; mais le sol y est lent à décider leur pente et leur courant ; de sorte que les eaux y séjournent et inondent au loin le pays [SÉGUR, Hist. de Napol. IV, 6]
Décider une chose, en prendre la résolution.
Ils avaient pour orateurs plutôt que pour chefs, des vieillards qui décidaient les hostilités, qui donnaient le signal du départ [RAYNAL, Hist. phil. IX, 5]
V. n. Porter des jugements. Ne décidons jamais à la légère.
Ces gens qui décident toujours, et parlent hardiment de toutes choses sans s'y connaître [MOL., Critique, sc. 6]
On croit qu'il y a de la honte à douter et à ignorer ; et l'on aime mieux parler et décider au hasard que de reconnaître qu'on n'est pas assez informé des choses pour en porter jugement [ROLLIN, Traité des Études, V, art. 2]
Dans ce siècle hardi.... Soit que l'on blâme ou qu'on approuve, On décide plus qu'on n'entend [LAMOTTE, Fabl. V, 5]
C'est un homme qui aime à décider, qui décide trop hardiment, c'est-à-dire qui aime à prononcer des jugements, qui prononce des jugements sans être suffisamment informé, instruit.
Décider de, ordonner, disposer de.
Je vous croirai Burrhus, lorsque dans les alarmes Il faudra soutenir la gloire de nos armes, Ou lorsque, plus tranquille, assis dans le sénat, Il faudra décider du destin de l'État [RAC., Brit. III, 1]
Du Troyen et du Grec faites-le décider ; Qu'il songe qui des deux il veut rendre ou garder [ID., Andr. II, 2]
Il faut de nos destins que Bajazet décide [ID., Baj. I, 3]
Les dieux décident de tout [FÉN., Tél. VI]
Décider de, donner une solution, une conclusion à un événement, à une intention, etc.
Ces événements qui décident de la fortune des empires [BOSSUET, Hist. III, 2]
Nos penchants décident toujours de nos lumières [MASS., Av. Disp.]
Le temps et les coutumes décident de nos mœurs [ID., Car. Immut.]
Ah ! si mes penchants décidaient de ma destinée [ID., ib. Respect hum.]
Les exemples des grands décident presque toujours des mœurs publiques [ID., Panég. St Louis.]
Cette bataille [de Thymbrée] est un des plus considérables événements de l'antiquité, puisqu'elle décida de l'empire d'Asie entre les Assyriens de Babylone et les Perses [ROLLIN, Hist. anc. Œuvres, t. II, p. 200, dans POUGENS]
Eh bien puisqu'on le veut, que la guerre en décide [CRÉB., Rhadam. II, 2]
Décider sur, décider de, porter un jugement sur. Décider sur tout, de tout.
Il croit avoir droit de décider sur mes sentiments [BOSSUET, Avert. 2]
Décider du mérite et du prix des auteurs [BOILEAU, Sat. IX]
Les manières, que l'on néglige comme de petites choses, sont souvent ce qui fait que les hommes décident de vous en bien ou en mal [LA BRUY., V]
La règle de Descartes qui ne veut pas que l'on décide sur les moindres vérités avant qu'elles soient connues clairement et distinctement, est assez belle et assez juste pour devoir s'étendre au jugement que l'on fait des personnes [ID., XII]
Décider de, avec un infinitif, prendre la résolution de. Il a décidé de renvoyer son domestique.
Se décider, v. réfl. Recevoir une solution, une conclusion. La difficulté qui reste se décidera dans une discussion en règle. La bataille ne se décidait pas. Il touche au moment où son sort se décide.
Il suffit d'établir la règle ; les cas particuliers se décident ensuite d'eux-mêmes [MASS., Confér. Us. des rev. ecclés.]
Tout se décidait par l'intérêt et par la force [BOSSUET, Hist. III, 7]
Se décider, prendre une résolution. Je me décide à rester, à partir.
Clotaire en mon palais se décide à paraître [LEMERC., Bruneh. III, 2]
Se décider pour quelqu'un, pour quelque chose, donner la préférence, se prononcer pour. Les électeurs se décidèrent pour son compétiteur. La victoire se décida pour César dans les plaines de Pharsale.

HISTORIQUE

  • XVIe s.
    À ceste fin, chascun membre, du plus precieux de son nourrissement, decide et rongne une portion, et la renvoye en bas [RAB., Pant. III, 4]
    Jamais on ne peult appeller des jugemens decidez par sort et fortune [ID., ib. III, 12]
    C'est un conflict qui se decide par les armes de la memoire [MONT., I, 249]
    Quand ils vinrent à decider [à qui revenait l'honneur de la journée] [ID., I, 263]
    Ils eslisent quelqu'un d'entr'eulx qui sur le champ decide leurs procez [ID., IV, 233]

ÉTYMOLOGIE

  • Latin, decidere, décider, proprement couper, de de, et caedere, couper. De l'idée de trancher on passe à celle de décider, une décision étant ce qui tranche une question.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

  • DÉCIDER. Ajoutez : - REM. J. J. Rousseau l'a dit pour : attester, constater décidément. Je vous remercie, monsieur, de votre dernière pièce et du plaisir que m'a fait sa lecture : elle décide le talent qu'annonçait la première, Lettre à Chamfort, 6 octobre 1764. Cela n'est pas bon.

décider

DÉCIDER. v. tr. Résoudre après examen une chose douteuse et contestée. Décider une affaire, une question, un point de droit. Il me semble que cela décide la question. Le tribunal a décidé que la donation était nulle. Mon sort va bientôt se décider. Une chose décidée. Dans ces temps de barbarie, tout se décidait par la force. Absolument, C'est un homme qui aime à décider, qui décide trop hardiment. Décider de tout, sur tout à tort et à travers. Décider en faveur de quelqu'un.

Il signifie en outre Arrêter, déterminer ce qu'on doit faire. Eh bien, que décidez-vous? Nous décidâmes de partir sur-le-champ. Il fut décidé que nous resterions. Dois-je rester, dois- je partir? décidez.

DÉCIDER DE signifie Amener à une conclusion définitive, rendre inévitable. C'est à vous à décider de ma fortune. Vous pourrez en décider. Le sort en décidera. Cet événement décida de mon sort. Les juges décident de la vie et de la fortune des hommes.

DÉCIDER À signifie Déterminer quelqu'un à faire quelque chose. Cette raison m'a décidé à partir. C'est lui qui m'a décidé à vous écrire. Je suis décidé à tout entreprendre. Absolument, Allons, décidez-vous. Il est bien lent à se décider. Il s'est décidé trop légèrement.

Se décider pour quelque chose, pour quelqu'un, Se prononcer, se déclarer pour quelque chose, pour quelqu'un, lui donner la préférence. Nous nous décidâmes pour ce parti. La victoire se décida pour eux.

decider

Decider, et mettre à fin, Decidere.

Decider et transiger avec aucun, Transigere et decidere cum aliquo. Cic.

Decider de quelque affaire, De aliquo negotio decidere.

Decider et determiner une question, Quaestionem decidere. Papin.

Decidé, Decisus. Cic.

décider


DÉCIDER, v. a. et neut. [1re et 3e é fer.] Résoudre, déterminer, porter son jugement sur une chôse douteûse et contestée. En régime direct, il régit les persones et les chôses: "Décidez-moi? "Décidez cette question. Il a aussi pour second régime la prép. à.
   Mais Louis, par ces mots, les décide au combat.
       Vixouze.
"Je me charge de le décider à ce sacrifice, quelque pénible qu'il puisse être. Th. d'Éduc.Neut. il régit l'ablat. (la prép. de) mais des chôses seulement. "Cette faute décida du sort de la batâille: "C'est à vous à en décider: "Les Juges décident de la fortune et de la vie des hommes. "Ces questions où l'orgueil et l'irréligion ont plus de part que l'amour de la vérité... où l'on traite ce qui doit décider du bonheur ou du malheur éternel, comme un problème indiférent. Massill. — * Racine lui fait régir les persones:
   Du Troyen ou de moi faites-le décider.       Androm.
M. Racine le Fils, dit qu'on range ces mots sans songer à la syntaxe: à la bonne heure; mais on pense au régime, et on le trouve irrégulier.
   Rem. 1°. Dit-on Décider de faire? Je ne le crois pas. Soit à l'actif, soit au réciproque, soit au passif, on doit dire, à faire. "On l'a décidé à le faire; il s'est décidé, ou il est décidé à le faire. "Il a décidé de refuser toute entrée dans ses ports aux Anglais. Journ. Gen. de Fr. Je pense qu'il faut dire, il s'est décidé à refuser, etc. "Voltaire se décida de faire, à Ferney, ce que le Gouvernement françois avoit voulu faire à Versoix. Sherlock. — Se décida à faire aurait été trop rude; mais alors il fallait construire aûtrement la phrâse: Par exemple, se décida généreusement à faire, etc.
   2°. Décider, act. avec le régime absolu (l'accusatif) est souvent plus élégant que décider, neut. avec l'ablatif pour régime. "Ce ne sont point les vertus qui font la guerre, et encôre moins, qui décident les succès. Linguet. Là décident les succès est meilleur que décident des succès.
   3°. Décider régit quelquefois la prép. sur.
"Décider sur tout à tort et à travers. — Il s'emploie aussi sans régime. "Il aime à décider; il décide trop hardiment — Se décider. "Décidez-vous. "Il ne sait pas se décider. "Il s'est décidé trop légèrement.

Synonymes et Contraires

décider

verbe décider
1.  Se déterminer à faire quelque chose.
2.  Prendre une décision.
3.  Être décisif.
4.  Inciter quelqu'un à.

décider (se)

verbe pronominal décider (se)
1.  Être choisi, en parlant d'une action.
Traductions

décider

beschließen, entscheiden, sich entschließen, bestimmen, dezidieren, entschließendecide, choose, settle, fix on, make up one's mind, rule, adjudicate, determine, resolve, fixbeslissen, besluiten, uitmaken, zichvoornemen, beslissend zijn (voor), besluiten (tot), overhalen, beklinken, zich voornemenאמר את דברו, גמר אומר, הגיע לכלל החלטה, החליט (הפעיל), הכריע (הפעיל), סיכם (פיעל), פסק (פ'), קבע (פ'), פָּסַק, גָּמַר אֹמֶר, קָבַע, הֶחְלִיט, הִכְרִיעַ, סִכֵּםbesluitdecidirbeslutte, afgøredecididecidir, decidirse, resolverpäättäädönt, határozdecidere, deliberare, risolverecenseredecydować, postanowić, zdecydowaćdecidir, deliberar, dirimir, haver por bem, julgar, resolverdecide, se hotărîрещать, рещить, решатьbesluta, bestämmaαποφασίζωيُقَرِّرُrozhodnout (se)odlučiti決定する결심하다bestemmeตัดสินใจkarar vermekquyết định决定реши決定 (deside)
verbe transitif
choisir de faire qqch Il a décidé qu'il partirait demain. J'ai décidé de lui parler. décider de l'avenir

décider

[deside]
vi
(= prendre une décision) [personne] → to decide
C'est vous qui décidez → You decide.
décider de qch [+ date, moyens] → to decide on sth
décider de faire → to decide to do
Ils ont décidé de passer leurs vacances en Normandie → They decided to go to Normandy for their holiday.
[événement, facteur] décider de qch [+ issue, conclusion, fin] → to determine sth
Le dernier match de la saison décidera de l'issue du championnat → The last match of the season will determine the outcome of the championship.
vt
→ to decide
C'est moi qui décide ce qui est important et ce qui ne l'est pas → I'm the one who decides what's important and what's not.
décider que → to decide that
[+ personne] → to persuade
décider qn à faire qch → to persuade sb to do sth [deside]
vpr/vi
[personne] (prendre une décision) → to decide, to make up one's mind
Elle n'arrive pas à se décider → She can't decide., She can't make up her mind.
se décider à qch → to decide on sth
se décider à faire → to decide to do, to make up one's mind to do
se décider pour qch → to decide on sth, to decide in favour of sth
[problème, affaire] → to be resolved
Il faut attendre que ça se décide → We'll have to wait for it to be resolved.
vpr/pass [problème, affaire] → to be resolved
Ce sont des choses qui se décident autour d'une bonne bouteille → These are matters that are resolved over a good bottle.