déclamer

(Mot repris de déclamait)

déclamer

v.t. [ du lat. clamare, crier ]
1. Réciter en mettant les intonations et en faisant des gestes : L'actrice déclame son texte.
2. (Sans compl.) Parler avec trop de solennité.
Maxipoche 2014 © Larousse 2013

déclamer

(deklame)
verbe transitif
réciter avec un ton et des gestes appuyés déclamer un texte en vers
Kernerman English Multilingual Dictionary © 2006-2013 K Dictionaries Ltd.

DÉCLAMER

(dé-kla-mé)
V. a. Réciter à haute voix en donnant aux mots et aux phrases toutes les intonations exigées par l'accent grammatical et l'accent oratoire. Déclamer un discours. Il a déclamé son rôle avec âme. Absolument.
Qu'il déclame à son gré jusqu'à sa dernière heure, Qu'il triomphe en parlant, qu'on l'admire et qu'il meure [VOLT., Catil. II, 1]
N'allez pas lui apprendre, comme on dit, à déclamer [J. J. ROUSS., Ém. II]
V. n. Parler avec violence contre quelqu'un, contre quelque chose.
Je ne prétends pas déclamer contre un ordre que je révère [PATRU, Plaidoyer 5, dans RICHELET]
Après avoir cent fois déclamé contre le monde, ils en sont toujours épris [BOURD., Pensées, t. I, p. 280]
Pour déclamer en plein parlement contre les griefs de l'État [HAMILT., Gramm. 7]
Les périls contre lesquels nous déclamons tant [MASS., Carême, J. de Pâq.]
Nous croyons être en droit de déclamer contre leurs mauvasies intentions [ID., Myst. Purif. de la Ste Vierge, 1]
Se déclamer, v. réfl. Être déclamé. Morceau qui se déclame très bien.

HISTORIQUE

  • XVIe s.
    Et ce qu'il declame contre le concile, n'est-ce pas pour faire perdre toute patience ? [C. DU PERRON, dans le Dict. de DOCHEZ.]
    Il voulut ouyr harenguer et declamer tous les maistres de rhetorique [AMYOT, Pompée, 60]

ÉTYMOLOGIE

  • Lat. declamare, de de, et clamare, crier (voy. CLAMEUR).
Émile Littré's Dictionnaire de la langue française © 1872-1877

déclamer

DÉCLAMER. v. tr. Réciter à haute voix et avec le ton et les gestes convenables. Déclamer des vers. Déclamer un discours. Déclamer une tirade, une scène de tragédie. Absolument, Déclamer en public. S'exercer à déclamer.

Il est aussi intransitif et signifie Invectiver, parler avec chaleur contre quelqu'un, contre quelque chose. Il déclame toujours contre les personnes en place. Déclamer contre le vice. Déclamer contre le luxe.

Dictionnaire de L'Académie française 8th Edition © 1932-5

declamer

Declamer, et s'exercer à plaider en causes feintes, Declamare.

Declamer souvent, Declamitare.

Jean Nicot's Thresor de la langue française © 1606

déclamer


DÉCLAMER, v. a. et n. [1re et dern. é fer.] 1°. Prononcer, réciter à haute voix, et d'un ton d'Orateur. Déclamer des vers de Racine. Déclamer un sermon de bonne grâce. — V. neut. "Il déclame bien, ou mal. S'exercer à déclamer. = 2°. Invectiver, parler avec chaleur contre... "Il déclame sans cesse contre son frère. Déclamer contre le vice, contre le luxe.

Jean-François Féraud's Dictionaire critique de la langue française © 1787-1788
Synonymes et Contraires

déclamer

verbe déclamer
Dire à haute voix.
Le Grand Dictionnaire des Synonymes et Contraires © Larousse 2004
Traductions

déclamer

declamare, porgere

déclamer

[deklame]
vt → to declaim (péjoratif) → to spout
vi
déclamer contre → to rail against
Collins English/French Electronic Resource. © HarperCollins Publishers 2005