déconseiller

(Mot repris de déconseilla)

déconseiller

v.t.
Conseiller de ne pas faire : Elle m'a déconseillé ce film ou de voir ce film dissuader ; préconiser, recommander
Maxipoche 2014 © Larousse 2013

DÉCONSEILLER

(dé-kon-sè-llé, ll mouillées, et non dé-kon-sè-yé) v. a.
Détourner par conseil. Vous ferez ce que vous voudrez, je ne vous conseille ni ne vous déconseille. Conseiller de ne pas faire quelque chose. Je ne lui conseille ni ne lui desconseille cette entreprise.

HISTORIQUE

  • XIIe s.
    Ne m'i laissez ainsi desconseillé [, Couci, VII]
    De poi vus crut en halt [il vous éleva de bas très haut] et mult vus honura, Tut encontre sa mere qui li desconseilla [, Th. le mart. 83]
    Jo e Salomun tes fiz serums chaitifs e descunseillez [, Rois, 223]
  • XIIIe s.
    Nostre sires [Dieu], qui les desconseillés conseille, ne le voult mie ensi souffrir [VILLEH., XXXVII]
    Por ce que desconseillie iere, Volt Raison faire sa priere [, la Rose, 2867]
    Tu es rosier qui porte rose Blanche et vermeille ; Tu as en ton saint chief l'oreille Qui les desconseilliez conseille Et met à voie [RUTEB., II, 5]
  • XIVe s.
    Mais li pluseur lui vont ce fait desconseillant [, Guesclin. 5804]
  • XVe s.
    Si est aumone et gloire à Dieu et au monde de adresser et reconforter les desconfortés et desconseillés [FROISS., I, I, 17]
  • XVIe s.
    Mithridates luy desconseilloit fort de hazarder la bataille [AMYOT, Lucull. 48]
    Qui desconseille aux dames la pudeur, il les trahit [MONT., III, 5]
    Antoine de Leve, voyant l'empereur [CharlesQuint] resolu de ce voyage [l'expédition en Provence], opinoit toutes fois le contraire et le desconseilloit [ID., I, 321]

ÉTYMOLOGIE

  • Dé.... préfixe, et conseiller ; provenç. descosselhar ; anc. espagn. desconsejar ; ital. sconsigliare.
Émile Littré's Dictionnaire de la langue française © 1872-1877

déconseiller

DÉCONSEILLER. v. tr. Conseiller de ne pas faire une chose. Je ne lui conseille ni ne lui déconseille cette entreprise.
Dictionnaire de L'Académie française 8th Edition © 1932-5

déconseiller


DÉCONSEILLER, v. a. [Déconsè-glié: 1re et dern. é fer. 2e lon. 3e è moy. Mouillez les ll.] Dissuader. "Que de sagesse, que de dignité dans le discours d'Archidamas, Roi de Sparte, qui déconseille la guerre aux Lacédémoniens. P. Rapin. "Je ne lui conseille, ni ne déconseille cette démarche. "Le Roi avoit déconseillé à son fils d'ambitioner cette Courone. Anon.

Jean-François Féraud's Dictionaire critique de la langue française © 1787-1788
Synonymes et Contraires

déconseiller

verbe déconseiller
Le Grand Dictionnaire des Synonymes et Contraires © Larousse 2004
Traductions

déconseiller

afraden, ontradensconsigliare (dekɔ̃seje)
verbe transitif
dire à qqn de ne pas faire qqch déconseiller qqch à qqn déconseiller à qqn de faire qqch
Kernerman English Multilingual Dictionary © 2006-2013 K Dictionaries Ltd.

déconseiller

[dekɔ̃seje] vt [+ pratique, choix] → to advise against
déconseiller qch à qn → to advise sb against sth
déconseiller à qn de faire → to advise sb against doing, to advise sb not to do
Je lui ai déconseillé d'y aller → I advised him not to go.
Collins English/French Electronic Resource. © HarperCollins Publishers 2005