décroissement

décroissement

n.m.
Litt. Mouvement continu de ce qui décroît : Le décroissement des jours en automne raccourcissement ; allongement
Maxipoche 2014 © Larousse 2013

DÉCROISSEMENT

(dé-kroî-se-man) s. m.
Action de décroître. Le décroissement des jours, de la rivière. Le décroissement de la température.
Près du déluge se range le décroissement de la vie humaine, le changement dans le vivre et une nouvelle nourriture substituée aux fruits de la terre [BOSSUET, Hist. I, 2]

SYNONYME

  • DÉCROISSEMENT, DÉCROISSANCE. La décroissance, étant précisément le contraire de la croissance, s'applique particulièrement aux êtres vivants ou à ce qui leur est comparé : la décroissance d'un empire. Décroissement, n'impliquant pas en soi cette particularité, se dit de tout ce qui diminue : le décroissement de la rivière, des jours, de la vie humaine.

HISTORIQUE

  • XIIIe s.
    Moult fu grant descroissement à l'ost de ceus qui en Venise aloient [VILLEH., XXXIII]

ÉTYMOLOGIE

  • Décroître ; provenç. decreysshement.
Émile Littré's Dictionnaire de la langue française © 1872-1877

décroissement

DÉCROISSEMENT. n. m. Diminution progressive. Le décroissement de la rivière. Le décroissement des jours.
Dictionnaire de L'Académie française 8th Edition © 1932-5

decroissement

Decroissement, Diminutio, Imminutio.

Jean Nicot's Thresor de la langue française © 1606