décurie

(Mot repris de décuries)

DÉCURIE

(dé-ku-rie) s. f.
Terme d'antiquité romaine. Troupe composée de dix soldats. Division de certaines classes, contenant d'abord dix personnes, puis un nombre indéterminé.
Antoine fit des décuries de sénateurs, de chevaliers [MONTESQ., Espr. VIII, 12]

ÉTYMOLOGIE

  • Lat. decuria, de decem, dix, et uria, de vir, homme (voy. CENTURIE et VIRIL).
Émile Littré's Dictionnaire de la langue française © 1872-1877

décurie

DÉCURIE. n. f. T. d'Antiquité romaine. Troupe de soldats composée de dix hommes et formant le dixième de la centurie ou Division du peuple qui formait aussi le dixième d'une centurie, mais qui comprenait un nombre indéterminé de citoyens.
Dictionnaire de L'Académie française 8th Edition © 1932-5

décurie


DÉCURIE, s. f. DÉCURION, s. m. [Déku-ri-e, Déku-rion, en vers, ri-on: 1re. é fer. 3e. lon. au 1er.] Décurie, est le nom qu'on donait chez les Romains à une troupe de dix soldats comandés par un Oficier apelé Décurion.

Jean-François Féraud's Dictionaire critique de la langue française © 1787-1788