défournir

DÉFOURNIR

(dé-four-nir) v. a.
Ôter ce qui fournissait, ce qui garnissait.

HISTORIQUE

  • XVe s.
    Et lui remonstroit on que, s'il se defournissoit de ses Picards, et ses ennemis le savoient, ils lui pourroient porter un très grand prejudice [MONSTREL., I, 107]
    Et ne suis si ancien ne tant defourni de puissance naturelle [LOUIS XI, Nouv. C]
  • XVIe s.
    Ce qui feroit proposer aux Turcs de jetter vingt mille hommes sur les bras des nostres pour les tailler en pieces, ou donner avec cent cinquante galeres dedans nostre armée, pour faire le mesme, veu qu'elle seroit desfournie [LANOUE, 446]

ÉTYMOLOGIE

  • Dé.... préfixe, et fournir.