dégénération

(Mot repris de dégénérations)

DÉGÉNÉRATION

(dé-jé-né-ra-sion ; en poésie, de six syllabes) s. f.
Action de dégénérer, état de ce qui est dégénéré. La dégénération des espèces.
C'est pour avoir méconnu cette dégénération [de l'homme] que les philosophes de l'antiquité tombèrent en d'étranges erreurs [CHATEAUB., Génie, I, 4]
Terme de médecine. Altération morbide d'un solide ou d'un liquide.

ÉTYMOLOGIE

  • Lat. degeneratio, de degenerare, dégénérer.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

  • DÉGÉNÉRATION. Ajoutez : - REM. Au commencement du XVIIIe siècle, dégénération était peu en usage, à en juger du moins par ce passage :
    Cette dégénération, s'il est permis de parler ainsi, est fort rare chez les animaux [MORIN, Mém. Acad. inscr. et belles-lettres, 1718-1725, p. 209]
Émile Littré's Dictionnaire de la langue française © 1872-1877

dégénération

DÉGÉNÉRATION. n. f. État de ce qui dégénère. La dégénération des races, des espèces. On dit plus souvent DÉGÉNÉRESCENCE.
Dictionnaire de L'Académie française 8th Edition © 1932-5

dégénération


DÉGÉNÉRATION, s. f. Trév. Ce mot est peu usité. L'Acad. ne le met pas. "Les talens sont parvenus à un tel point de dégénération, que jamais les conseils ne furent plus indispensables. Ann. Litt.

Jean-François Féraud's Dictionaire critique de la langue française © 1787-1788
Traductions

dégénération

verbastering

dégénération

вырождение

dégénération

degeneration

dégénération

degenerazione