dégingandé

(Mot repris de déginganderai)

dégingandé, e

[ deʒɛ̃gɑ̃de] adj. [ du moyen fr. déhingander, disloquer, et ginguer, folâtrer ]
Qui est comme disloqué dans ses mouvements, sa démarche : Un adolescent dégingandé.
Maxipoche 2014 © Larousse 2013

dégingandé


dégingandée

(deʒɛ̃gɑ̃de)
adjectif
qui est comme déséquilibré dans sa démarche un jeune homme grand et dégingandé
Kernerman English Multilingual Dictionary © 2006-2013 K Dictionaries Ltd.

dégingandé

DÉGINGANDÉ, ÉE. adj. Qui, dans ses mouvements et dans son attitude, paraît avoir quelque chose de mal ordonné, en parlant d'une Personne de haute taille. C'est un homme tout dégingandé. Elle est toute dégingandée. Il est familier.
Dictionnaire de L'Académie française 8th Edition © 1932-5

dégingandé


DÉGINGANDÉ, ÉE, adj. [Dé-gein-gandé, dé-e: 1re et 4e é fer. 2e et 3e lon.] Celui ou celle, dont la contenance et la démarche sont mal assurées (st. fam.) "C'est un homme tout dégingandé: "elle est toute dégingandée~. "Il s'emploie quelquefois au fig.: "Esprit dégingandé, style dégingandé, pensées dégingandées. "Cette rage de m'éloigner encôre de vous, et de voir pour quelque temps notre comerce dégingandé, me done une véritable tristesse: Sév. — L'Acad. ne done point d'exemple du figuré.

Jean-François Féraud's Dictionaire critique de la langue française © 1787-1788
Traductions

dégingandé

gangling, gawky, lanky

dégingandé

slungelig

dégingandé

vytáhlý

dégingandé

ranglet

dégingandé

schlaksig

dégingandé

desgarbado

dégingandé

hintelä

dégingandé

štrkljav

dégingandé

magro

dégingandé

ひょろ長い

dégingandé

마르고 호리호리한

dégingandé

mager

dégingandé

wychudzony

dégingandé

gänglig

dégingandé

ผอมโย่ง

dégingandé

sırık gibi

dégingandé

cao gầy

dégingandé

瘦长的

dégingandé

[deʒɛ̃gɑ̃de] adjgangling, lanky
Collins English/French Electronic Resource. © HarperCollins Publishers 2005