dégréver

DÉGRÉVER

(dé-gré-vé. Legoarant remarque que l'Académie écrivant grever sans accent, c'est peut-être par une faute d'impression qu'elle écrit dégréver avec un accent. L'Académie ne conjuguant pas ce verbe, on le conjuguera comme elle fait pour les verbes de cette sorte, c'est-à-dire en mettant un accent grave quand la syllabe qui suit est muette, je dégrève, excepté au futur et au conditionnel où l'accent aigu est conservé : je dégréverai, je dégréverais) v. a.
Supprimer, réduire les charges. Dégréver un immeuble, éteindre les hypothèques qui le grèvent. Diminuer, remettre une imposition, une taxe. Dégréver les objets de consommation.

ÉTYMOLOGIE

  • Dé.... préfixe, et grever.