déhiscent, ente

DÉHISCENT, ENTE

(dé-i-ssan, ssan-t') adj.
Terme de botanique. Se dit des organes clos qui s'ouvrent d'eux-mêmes. Terme d'entomologie. Élytres déhiscents, élytres qui s'écartent un peu l'un de l'autre à l'extrémité.

ÉTYMOLOGIE

  • Lat. dehiscere, s'entrouvrir, de de, et hiscere, fréquentatif de hiare (voy. HIATUS).