déléguer

(Mot repris de déléguas)

déléguer

v.t.
1. Envoyer qqn comme représentant d'une collectivité : Nous avons délégué notre porte-parole auprès des autorités mandater
2. Confier une responsabilité à un subordonné : Déléguer la présidence à un adjoint transmettre
3. (Sans compl.) Transmettre momentanément un pouvoir à qqn : Il faut savoir déléguer.
Maxipoche 2014 © Larousse 2013

DÉLÉGUER

(dé-lé-ghé. La syllabe lé prend un accent grave quand la syllabe qui suit est muette : je délègue, excepté, ce qui est contre l'analogie, au futur et au conditionnel : je déléguerai ; je déléguerais) v. a.
Transmettre par délégation. Déléguer son autorité.
Commettre, envoyer quelqu'un avec pouvoir de juger, de résoudre, d'agir.
Faire une délégation, assigner des fonds pour le payement d'une dette. Déléguer une dette, charger quelqu'un de la payer. Déléguer un débiteur, un fermier, donner une délégation sur un débiteur, un fermier.
Se déléguer, v. réfl. Être délégué. Un pareil pouvoir ne se delègue pas.

HISTORIQUE

  • XVIe s.
    La cour du Parlement delegue deux conseilleurs d'icelle, lesquels avoient charge de faire telles remontrances que de raison.... Les delegués lui firent entendre leur charge [DESPER., Contes, CXXVI]
    En tous les repeuplemens de villes, dont il fut autheur, il y envoya tousjours d'autres commissaires ausquelz il en feit deleguer la charge [AMYOT, les Gracques, 43]

ÉTYMOLOGIE

  • Provenç. delegar, deleguar ; espagn. delegar ; ital. delegare ; du latin delegare, de de, et legare, envoyer (voy. LÉGAT).
Émile Littré's Dictionnaire de la langue française © 1872-1877

déléguer

DÉLÉGUER. v. tr. Députer, commettre, envoyer quelqu'un avec pouvoir d'agir, d'examiner, de juger, de négocier, etc. Déléguer quelqu'un pour connaître de quelque chose. Le tribunal a délégué un des juges pour faire cette vérification. Les ouvriers déléguèrent un des leurs auprès du directeur de l'usine.

Il se dit aussi des Choses. Déléguer son autorité, son pouvoir, ses pouvoirs, etc., Transmettre à quelqu'un de son autorité, lui donner les pouvoirs nécessaires pour remplir une mission, pour traiter une affaire, etc.

Il se dit aussi en parlant des Fonds qu'on assigne pour un paiement, pour l'acquittement d'une dette. Déléguer une somme. Déléguer un fonds pour le paiement d'un créancier.

Déléguer une dette, Charger quelqu'un de la payer.

Dictionnaire de L'Académie française 8th Edition © 1932-5

deleguer

Deleguer, Delegare, Mandare, Committere.

Deleguer et commettre aucun à quelque affaire, Delegare aliquem alicui negotio, Delegare prouinciam alicui, vel curam rei alicuius.

Deleguer ou commettre jurisdiction, ou puissance de cognoistre et juger, Iurisdictionem mandare. B.

Jurisdiction deleguée, Recuperatoria iurisdictio.

Juges deleguez par le Roy, Selecti iudices a principe codicillis dati. Bud.

Juges deleguez, pour juger en dernier ressort, et comme par Arrest de la Cour de Parlement, Selecti iudices imperio dictatorio et iudicio dati, Cum potestate dati intercessione ac prouocatione maiore. Bud.

Jean Nicot's Thresor de la langue française © 1606
Synonymes et Contraires

déléguer

verbe déléguer
1.  Envoyer quelqu'un en mission.
2.  Confier un pouvoir à quelqu'un.
Le Grand Dictionnaire des Synonymes et Contraires © Larousse 2004
Traductions

déléguer

delegieren, abordnen, entsenden, schickendelegate, depute, appointafvaardigen, delegeren, overdragen [schuld, recht]האציל (הפעיל)delegardelegidelegardelegál, kikülddelegar, deputardelegare, deputareيَنْتَدِبُdelegovatdelegereαναθέτωvaltuuttaadelegirati代表として派遣する위임하다delegerewydelegowaćделегироватьdelegeraมอบให้ทำแทนyetkilendirmekủy quyền授权делегат委託 (delege)
verbe transitif
donner à qqn déléguer son pouvoir à qqn
Kernerman English Multilingual Dictionary © 2006-2013 K Dictionaries Ltd.

déléguer

[delege] vt → to delegate
Collins English/French Electronic Resource. © HarperCollins Publishers 2005