démarquer

(Mot repris de démarquerai)

démarquer

v.t.
1. Ôter ou changer la marque qui permet d'identifier le fabricant ou le propriétaire de qqch : Démarquer du linge de table.
2. Changer ou enlever la marque d'un fabricant pour vendre moins cher ; baisser le prix d'un article : Démarquer la collection de la saison précédente solder
3. Copier une œuvre en y apportant quelques changements pour dissimuler l'emprunt : Ce texte démarque un article paru récemment dans le journal piller, plagier

se démarquer

v.pr.
1. (de) Se différencier de : Elle s'est démarquée de ses collègues en participant à la manifestation se distinguer, se singulariser
2. En sports, se libérer de la surveillance d'un ou de plusieurs joueurs adverses.

démarquer

(demaʀke)
verbe transitif
1. enlever la marque sur un produit démarquer un vêtement
2. commerce baisser le prix d'un produit démarquer la dernière collection du linge de maison

DÉMARQUER

(dé-mar-ké) v. a.
Ôter une marque. Démarquer du linge, un livre.
Ci-gît monseigneur de Marca [nommé archevêque de Paris en 1662 et mort le jour même que ses bulles arrivèrent] Que le plus grand des rois marqua Pour le prélat de son église ; Mais la mort, qui le remarqua Et qui se plaît à la surprise, Tout aussitôt le démarqua [COLLETET, dans RICHELET]
V. n.Terme de maquignon. N'avoir plus de marque indiquant l'âge, en parlant des chevaux. Ce cheval est jeune, il ne démarque pas encore. Ce verbe n'est plus guère usité en ce sens ; on dit : ce cheval est hors d'âge, il ne marque plus.
Jouer à démarquer, se dit, au billard principalement, d'une partie où l'un des deux joueurs consent à démarquer, à perdre tous ses points, quand l'autre en prend un ou plusieurs.
Se démarquer, v. réfl. Être démarqué. Ce linge est si vieux qu'il se démarque.

HISTORIQUE

  • XVIe s.
    .... Comme il a démarqué les bornes de la France Pour les planter plus loin par le fer de sa lance [RONS., 934]

ÉTYMOLOGIE

  • Dé.... préfixe, et marque.

démarquer

DÉMARQUER. v. tr. Démunir une chose de sa marque. Démarquer du linge. Démarquer dans un livre l'endroit où le lecteur s'est arrêté.

Il signifie aussi Dépouiller un objet de sa marque afin de s'en emparer frauduleusement. Il fut convaincu d'avoir démarqué toute l'argenterie.

Il se dit surtout, en ce sens, des Choses de l'esprit. Démarquer un écrit, un article de journal.

Par extension, en termes de Jeu, il signifie Retrancher les points qu'on a marqués.

démarquer


DÉMARQUER, v. a. [démarké; 1re et dern. é fer.] Ôter une marque. Il ne se dit point de la marque qu'on ôte, mais de la chose à laquelle on ôte la marque. Démarquer un livre.

Synonymes et Contraires

démarquer

verbe démarquer
Copier une œuvre en l'altérant.

démarquer (se)

verbe pronominal démarquer (se)
Traductions

démarquer

מצר (פ'), תחם (פ'), תיחם (פיעל), מָצַר

démarquer

profilieren

démarquer

desmarcar

démarquer

[demaʀke] vt
[+ prix] → to reduce, to mark down
(SPORT) [+ joueur, équipier, attaquant] démarquer un joueur → to help a player elude his marker [demaʀke] vpr/vi (SPORT) → to elude one's marker