dénanti, ie

DÉNANTI, IE

(dé-nan-ti, tie) part. passé de dénantir
Un prêteur dénanti de son gage.