déparer

(Mot repris de déparas)

déparer

v.t.
Sout. Altérer le bel aspect de ; gâter l'harmonie d'un ensemble : Les lignes électriques déparent la montagne enlaidir ; embellir, orner, parer
Maxipoche 2014 © Larousse 2013

déparer

(depaʀe)
verbe transitif
embellir nuire à la beauté d'un ensemble Ces grands immeubles déparent la ville.
Kernerman English Multilingual Dictionary © 2006-2013 K Dictionaries Ltd.

DÉPARER

(dé-pa-ré) v. a.
Ôter ce qui pare. Déparer une église, en ôter ce qui la pare. Il faut déparer l'église pour la tendre en deuil.
Déparer la marchandise, choisir le dessus d'un panier de fruits, prendre ce qu'il y a de plus beau.
Rendre moins agréable, changer en mal l'aspect, la physionomie, etc.
Plus de place ; on se fourrait où on pouvait : cela dépara toute la fête [SAINT-SIMON, 51, 109]
Déparer par le laticlave la robe modeste du philosophe [DIDER., Ess. s. Claude.]
Fig. Ôter la beauté intellectuelle, morale, etc. Ce trait ne déparerait pas la vie d'un grand homme.
Hé bien ! ce neveu-là est bon à montrer, il ne dépare pas la famille [MARIVAUX, Fausses conf. I, 4]
Se déparer, v. réfl. Être déparé.

HISTORIQUE

  • XIIe s.
    Metez jus vostre cruiz, faites vus desparer, Et faites vostre cruiz devant vus là porter [, Th. le mart. 36]

ÉTYMOLOGIE

  • Dé.... préfixe, et parer ; provenç. desparar, démanteler, dépouiller ; ital. disparare, même sens.
Émile Littré's Dictionnaire de la langue française © 1872-1877

déparer

DÉPARER. v. tr. Dégarnir de ce qui pare.

Fig., Déparer la marchandise, Choisir le dessus d'un panier de fruits ou d'autres denrées, prendre ce qu'il y a de plus beau.

Il signifie plus généralement Rendre moins agréable, nuire au bon effet de quelque chose. La façon dont elle se met la dépare beaucoup. Ce pavillon dépare toute la maison. Fig., Ces taches légères ne peuvent déparer un bel ouvrage. Ce trait ne déparerait pas la vie d'un grand homme.

Dictionnaire de L'Académie française 8th Edition © 1932-5

déparer


DÉPARER, v. act. [1re et dern. é fer.] Ôter ce qui pâre. Déparer un autel. = Rendre moins agréable. "La façon dont elle se met la dépâre. "Ce défaut dépâre toutes ses bones qualités.

Jean-François Féraud's Dictionaire critique de la langue française © 1787-1788
Synonymes et Contraires

déparer

verbe déparer
Rompre l'harmonie d'un tout.
Le Grand Dictionnaire des Synonymes et Contraires © Larousse 2004
Traductions

déparer

כיער (פיעל), כִּעֵר

déparer

disadornare

déparer

[depaʀe] vt → to spoil, to mar
Collins English/French Electronic Resource. © HarperCollins Publishers 2005