dépareil, eille

DÉPAREIL, EILLE

(dé-pa-rèll, rè-ll') adj.
Qui n'est pas pareil. Vieux mot bon à reprendre.

HISTORIQUE

  • XIIIe s.
    Et cil qui font les mariages, Si ont trop merveilleus usages Et coustume si despareille, Qu'il me vient à trop grant merveille [, la Rose, 8703]
  • XIVe s.
    Le suppliant rompy le petit coffre, où il trouva un esperon à despareil [DU CANGE, disparilitas.]

ÉTYMOLOGIE

  • Dé.... préfixe, et pareil.