dépointement

DÉPOINTEMENT

(dé-poin-te-man) s. m.
Action de prendre la place d'un fermier, au mépris du droit de marché dans le Santerre et ailleurs.
Il [le propriétaire qui rentre dans son bien] s'expose en ce cas aux violences des gens du pays, qui voient dans ce fait un dépointement et une atteinte portée à leurs prérogatives [, Journ. offic. 1617 août 1876, p. 6440, 2° col.]