dépréciation

dépréciation

n.f.
Action de déprécier ; fait de se déprécier : Lutter contre la dépréciation d'une monnaie dévalorisation, dévaluation
Maxipoche 2014 © Larousse 2013

dépréciation

(depʀesjasjɔ̃)
nom féminin
fait de perdre de sa valeur la dépréciation d'une monnaie
Kernerman English Multilingual Dictionary © 2006-2013 K Dictionaries Ltd.

DÉPRÉCIATION

(dé-pré-si-a-sion) s. f.
Action de déprécier ; état de ce qui a perdu de son prix. La dépréciation d'une marchandise, du papier-monnaie. La dépréciation de l'or est manifeste depuis quelques années.

ÉTYMOLOGIE

  • Déprécier.
Émile Littré's Dictionnaire de la langue française © 1872-1877

dépréciation

DÉPRÉCIATION. n. f. Action de déprécier ou État d'une chose dépréciée. La dépréciation du papier-monnaie, de l'or, d'une marchandise.
Dictionnaire de L'Académie française 8th Edition © 1932-5

dépréciation


DÉPRÉCIATION, s. f. DÉPRÉCIER, v. a. [Dépré-cia-cion, déprécié; 1re et 2e é fer. 4e é fer. aussi au 2d.] Dépréciation, est l'action de déprécier, de mettre une chôse ou une persone au-dessous de son prix. "Pour prévenir la dépréciation des papiers (publics), nous avons résolu de ne plus en créer. Linguet: Annales. — L'Acad. ni les autres Dictionaires ne mettent point le substantif. Il serait utile, et l'on peut croire que l'usage l'adoptera.

Jean-François Féraud's Dictionaire critique de la langue française © 1787-1788
Synonymes et Contraires

dépréciation

Le Grand Dictionnaire des Synonymes et Contraires © Larousse 2004
Traductions

dépréciation

בלאי (ז), הפחתת ערך (נ), פחיתות ערך (נ), פחת (ז), בְּלַאי, פְּחִיתוּת עֵרֶךְ

dépréciation

depreciation

dépréciation

υποτίμηση

dépréciation

deprezzamento

dépréciation

[depʀesjasjɔ̃] nfdepreciation
Collins English/French Electronic Resource. © HarperCollins Publishers 2005