dérager

DÉRAGER

(dé-ra-jé) v. n.
Il se conjugue comme rager. Terme populaire. Cesser d'être en rage, de rager.
Depuis ce matin je ne dérage pas.... comprenez-vous cela, ce coiffeur qui n'avait qu'un quart d'heure à lui et qui consacre une heure un quart à me coiffer, et ensuite se met à me raconter un tas d'histoires [J. M. COURNIER, Une famille en 1870-71, p. 62]

dérager

DÉRAGER. v. intr. Cesser d'être en rage. Il ne s'emploie guère que dans cette expression : Il ne dérage pas. Il est familier.