désaise

DÉSAISE

(dé-zè-z') s. m.
Incommodité, malaise. Peu usité.

HISTORIQUE

  • XVe s.
    Car mieux me vault tout à un cop morir, Que longuement en desaise languir [CH. D'ORL., 10]

ÉTYMOLOGIE

  • Dés.... préfixe, et aise.
Émile Littré's Dictionnaire de la langue française © 1872-1877

desaise

Desaise, id est, Malaise, Desaisé, id est, Malaisé. Guy de Waruich.

Jean Nicot's Thresor de la langue française © 1606