désaltérer

(Mot repris de désaltérassent)

désaltérer

v.t.
Apaiser la soif : Le citron pressé désaltère.

se désaltérer

v.pr.
Apaiser sa soif en buvant : Elle s'est désaltérée avec un grand verre d'eau.
Maxipoche 2014 © Larousse 2013

DÉSALTÉRER

(dé-zal-té-ré. La syllabe té prend l'accent grave, quand la syllabe qui suit est muette : je désaltère ; excepté (exception inconséquente) au futur et au conditionnel : je désaltérerai ; je désaltérerais) v. a.
Apaiser, en parlant de la soif. Ce verre d'eau m'a désaltéré. Absolument. L'eau rougie désaltère mieux que l'eau pure. Fig. La rosée désaltère les plantes.
Constance dans son sang pourra désaltérer Cette brûlante soif qui nous fait soupirer [TRISTAN, M. de Chrispe, IV, 7]
Par extension, fournir à quelqu'un sa boisson.
Pour l'avoir sans relâche un an, sur sa parole, Habillé, voituré, coiffé, chaussé, ganté, Alimenté, rasé, désaltéré, porté [REGNARD, le Joueur, III, 4]
Se désaltérer, v. réfl. Satisfaire sa soif, boire.
Un agneau se désaltérait Dans le courant d'une onde pure [LA FONT., Fabl. I, 10]

HISTORIQUE

  • XVIe s.
    Que fera il si on le presse de la subtilité sophistique de quelque syllogisme ? Le jambon faict boire, le boire desaltere ; par quoi le jambon desaltere [MONT., I, 190]
    Je ne sceus avaller une seule goutte, et feus privé de boire pour le besoing mesme de mon repas ; je me trouvai saoul et desalteré par tant de bruvage que mon imagination avoit preoccupé [ID., III, 55]

ÉTYMOLOGIE

  • Dés.... préfixe, et altérer.
Émile Littré's Dictionnaire de la langue française © 1872-1877

désaltérer

DÉSALTÉRER. v. tr. Apaiser la soif. Cette boisson fraîche nous a bien désaltérés. Se désaltérer à une source, à un ruisseau.
Dictionnaire de L'Académie française 8th Edition © 1932-5

desalterer

Desalterer, Sitim sistere, Ouid. Depellere sitim, Cic. Compescere sitim, Ouid. Excutere sitim, Seneca. Restinguere sitim, Virgil. Sedare sitim, Lucret. Pellere sitim, Horat.

Jean Nicot's Thresor de la langue française © 1606

désaltérer


DÉSALTÉRER, v. act. [Dézaltéré; 1re, 3e et dern. é fer.] Ôter la soif. "Le vin mélé avec de l'eau désaltère mieux que l'eau toute pûre. — Le régime est sous-entendu; désaltère celui qui le boit. = Figurément. "Il chantoit les délicieuses nuits de l'Été, où les zéphirs rafraîchissent les hommes, et où la rosée désaltère la Nature. Télém.

Jean-François Féraud's Dictionaire critique de la langue française © 1787-1788
Synonymes et Contraires

désaltérer (se)

verbe pronominal désaltérer (se)
Faire cesser sa soif.
Le Grand Dictionnaire des Synonymes et Contraires © Larousse 2004
Traductions

désaltérer

lavenהגמיא (הפעיל), הרווה (פעיל)sensoifiginápoj (sədezalteʀe)
verbe pronominal
boire, apaiser sa soif
Kernerman English Multilingual Dictionary © 2006-2013 K Dictionaries Ltd.

désaltérer

[dezalteʀe]
vt
désaltérer qn → to quench sb's thirst
vi
ça désaltère → it quenches your thirst, it's thirst-quenching
L'eau gazeuse désaltère bien → Sparkling water is very thirst-quenching. [dezalteʀe] vpr/vi → to quench one's thirst
Collins English/French Electronic Resource. © HarperCollins Publishers 2005