désarçonné, ée

DÉSARÇONNÉ, ÉE

(dé-zar-so-né, née) part. passé.
Jeté hors des arçons. Désarçonné dans la joute.
Fig. et par plaisanterie, qui a le dessous dans une discussion, dans une affaire. Déconcerté. Il fut désarçonné par cette brusque apostrophe. Destitué de la place qu'on occupait. Vous voilà désarçonné.
Émile Littré's Dictionnaire de la langue française © 1872-1877