désenfler

(Mot repris de désenflassions)

désenfler

v.t.
Faire diminuer ou disparaître un gonflement : Désenfler un abcès avec des compresses.
v.i.
Diminuer de volume, devenir moins enflé : Sa cheville désenfle dégonfler ; enfler, gonfler
Maxipoche 2014 © Larousse 2013

désenfler

(dezɑ̃fle)
verbe intransitif
enflergonfler diminuer, cesser d'être gonflé une cheville qui désenfle à l'aide d'une crème
Kernerman English Multilingual Dictionary © 2006-2013 K Dictionaries Ltd.

DÉSENFLER

(dé-zan-flé) v. a.
Ôter ce qui enfle. Désenfler un ballon. fig. Ôter l'enflure morale.
Désenfle-la si bien [la superbe et l'ambition], qu'elle soit toujours prête à voir que chacun sur ta tête Par un dernier mépris ose imprimer ses pas [CORN., Imit. III, 13]
Ôter l'enflure du langage.
Les dieux, quand leur esprit est sage, Désenflent pour nous leur langage, Et veulent bien être entendus [PARNY, Mélanges, à quelques poëtes.]
V. n. Devenir moins enflé. Son bras commence à désenfler.
Se désenfler, v. réfl. Cesser d'être enflé. Le ballon se désenfla. Fig.
Insensiblement je croyais voir sa tête se désenfler du vent dont elle était remplie [MARMONTEL, Mém. II]

HISTORIQUE

  • XIIIe s.
    Emplaistre caut sur les mameles qui sont enflées par l'abundance de lait ; si les desenfle [ALEBRANT, f° 42]
  • XVIe s.
    Il se resjouissoit de veoir les eaux couler, et son ventre desenfler [PARÉ, VI, 12]
    Faut differer la reduction jusques à ce que la partie soit desenflée [ID., XIII, 3]
    Et delà son ventre se desenfloit [ID., XVIII, 89]
    Voyant les difficultés de parler à sa sainteté, et que sa bourse desenfloit [NOEL DU FAÏL, Contes d'Eutrap. ch. 17]

ÉTYMOLOGIE

  • Dés.... préfixe, et enfler ; provenç. desenflar, deseflar ; catal. desinflar.
Émile Littré's Dictionnaire de la langue française © 1872-1877

désenfler

DÉSENFLER. v. tr. Faire qu'une chose enflée cesse de l'être, ou le soit moins.

Il est également intransitif et signifie Devenir moins enflé, ou cesser d'être enflé. Son bras commence à désenfler.

Dictionnaire de L'Académie française 8th Edition © 1932-5

desenfler

Se Desenfler, Deturgere, Detumere, Detumescere.

Jean Nicot's Thresor de la langue française © 1606

désenfler


DÉSENFLER, v. a. n: et réc. [Dézan-flé; 1re et dern. é fer. 2e lon.] Ôter l'enflûre. Désenfler un ballon. "Son brâs desenfle, se désenfle, est désenflé.

Jean-François Féraud's Dictionaire critique de la langue française © 1787-1788
Synonymes et Contraires

désenfler

verbe désenfler
Devenir moins enflé.
Le Grand Dictionnaire des Synonymes et Contraires © Larousse 2004
Traductions

désenfler

sgonfiare

désenfler

[dezɑ̃fle] vi → to become less swollen
Collins English/French Electronic Resource. © HarperCollins Publishers 2005